L'actualité du ripple (XRP)

Ripple s’associe à la fondation Gates, le retour des fake news ?

Caroline Dooms | il y a 4 mois
410VUES

Il y a quelques jours, plusieurs articles célébraient le partenariat entre la fondation Gates et RippleLabs. Fake news ou pas ?

D’où provient l’annonce d’une alliance entre Ripple et la fondation Gates ?

Limitons-nous aux faits.

Fait : C’est un tweet du 17 octobre de Miller Abel qui a lancé l’information. Depuis, elle circule et évolue au gré des commentateurs sans confirmation officielle.

Fait : On peut s’interroger sur la légitimité du compte twitter de Miller Abel créé il y a quelques jours à peine avec seulement 20 tweets au compteur. Voici donc le tweet à l’origine de la rumeur.

Fait : A notre connaissance, aucun média traditionnel réputé n’a relayé l’information.

Fait : le tweet polémique fait référence à Mojaloop, un logiciel open source. L’objectif de Mojaloop est de faciliter l’accès aux services financiers dans les pays en voie de développement.

Fait : Mojaloop utilise la technologie de Ripple (XRP) notamment mais également d’autres comme Dwolla et Modus Box afin de permettre l’interopérabilité des plateformes de paiements digitaux. C’est officiel depuis octobre 2017 déjà.

Fait : Mojaloop a été créé par le Projet Level One de la fondation Bill et Melinda Gates.

Fait : Bill Gates en personne a déjà fait savoir qu’il n’était pas un ardent défenseur des crypto-monnaies en utilisant des mots très durs à ce propos.

De ces faits donc, certains tiraient la conclusion suivante : « La fondation Bill et Melinda Gates parie sur Ripple. »

Avons-nous raté une étape ? Si Monsieur Abel est peut être bien impliqué dans le projet Mojaloop, déduire de ce tweet que la Fondation Gates supporte le Ripple (XRP) semble un fameux raccourci.

Le cours du XRP dans tout ça ?

Heureusement, le message commence à rentrer chez ceux qui achètent du Ripple, les perspectives de la devise digitale sont certes liées à celle de son entreprise-mère mais pas indissociables. En outre, on constate que les personnes qui achètent des crypto-monnaies maîtrisent de mieux en mieux leur sujet.

En tous les cas, le cours du XRP passait la barre des 0,45$ ce 23 octobre. Au cours d’un entretien daté du 17 octobre, Yoni Assia, CEO de la plateforme eToro (10 millions de clients quand même) indiquait que la devise digitale la plus populaire chez les investisseurs en ce moment était le Ripple.

Un dernier fait pour la route, les investisseurs en cryptomonnaie sont plus philanthropes que l’on ne croit. Plusieurs initiatives récentes le démontrent. La communauté Dogecoin (DOGE) est bien connue pour répondre aux sollicitations, Unicef France accepte déjà les donations en Monero (XMR), Dash (DASH) et autres et voilà plus de 5 ans que BitGive utilise – selon ses propres termes – la puissance du Bitcoin (BTC) et de la technologie blockchain pour améliorer la santé publique et l’environnement au niveau mondial. Si c’est cela aussi investir en crypto-monnaie, nous adhérons.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.