L'actualité des coins

Pour Robert Schiller, le Bitcoin n’a aucun avenir

Amélie Amélie | il y a 5 mois
799VUES

Si l’avis de Robert Schiller est sérieusement pris en compte par les investisseurs du monde entier, c’est tout simplement parce qu’il fut le prix Nobel d’économie en 2013. Or, quand il s’agit de parler du Bitcoin, l’homme ne mâche pas ses mots. Il n’est pas saisi par l’engouement qui entoure les crypto-monnaies depuis maintenant plusieurs mois et ne cache pas son scepticisme.

Un Bitcoin en pleine évolution

Robert Schiller est donc sorti du silence pour parler du Bitcoin. L’homme estime que cette crypto-monnaie est une bulle spéculative qui va finir par exploser, même si en soi cette monnaie virtuelle ne devrait pas disparaître : « Je pense que le Bitcoin ne ressemblera pas à ce qu’il est aujourd’hui. Il aura un nom différent, si tant est qu’il existe encore. On a pu assister à de nombreux “hard forks”, qui l’ont modifié et remodifié. Ce sera donc une affaire de contestation, qu’il continue à exister ou non. »

Pixabay – The DigitalArtist / Pour Robert Schiller, le Bitcoin ne vaut rien.

Cependant, selon l’économiste, le Bitcoin ne va pas sombrer tout de suite et devrait connaître une tendance à la hausse d’ici la fin de l’année. Ce serait le dernier rebond du Bitcoin avant qu’il ne s’écroule définitivement et perde jusqu’à 80 % de sa valeur. La crypto-monnaie serait alors sur le point de disparaître. Pour résumer, il encourage les investisseurs à attendre la tendance haussière pour se débarrasser de leurs Bitcoins.

Un avis bien tranché

Robert Schiller avoue toutefois qu’il peut se tromper. D’autant plus que le Bitcoin est connu pour sa très forte volatilité : « Vous savez, il est si difficile de prédire ces choses-là. Je ne veux pas être méprisant à l’égard du Bitcoin, mais il me fait véritablement penser à une bulle. »

Pixabay – WorldSpectrum / Selon l’analyste, le Bitcoin pourrait retomber à zéro.

On a donc bien compris que les prédictions de Robert Schiller envers le Bitcoin sont très pessimistes. Mais il avoue lui-même qu’il est difficile de prévoir l’avenir. Il a en outre ajouté que, face à l’engouement du public pour ces monnaies numériques, plusieurs innovations intéressantes avaient été imaginées, ce qui est toujours positif pour une société. Le Bitcoin ne serait donc finalement pas si mauvais que ça…

Source :

CCN