L'actualité du bitcoin (BTC)

Rumeurs de demande d’ETF par Coinbase et BlackRock. Vrai ou Faux ?

Victoriabriano | il y a 2 mois
1.61KVUES

Nier l’évidence serait la preuve d’un manque de professionnalisme flagrant : le marché des cryptomonnaies est dans la tourmente. Si les détracteurs du Bitcoin (BTC) et consorts s’en lavent les mains, leur triomphe ne sera probablement que passager car de nombreuses lueurs pointent à l’horizon.

La saga des Exchange-Traded Funds (ETF)

A défaut d’assainir les marchés d’actions, nous pouvons dire que la Securities and Exchange Commission (SEC) est experte dans l’art de jouer avec les nerfs des investisseurs en monnaies digitales. Ce qui semblait une évidence il n’y a pas si longtemps, à savoir l’approbation d’un ETF, semble dorénavant mission quasi impossible.

En effet, après le rejet de la demande des jumeaux Winklevoss, 9 autres demandes ont été rejetées en août. La SEC annonçait cependant il y a quelques semaines son intention de réexaminer en partie ces rejets.

Si beaucoup ont jeté temporairement l’éponge, la décision par rapport à la demande du Chicago Board Option Exchange devrait tomber sous peu. Cette demande était depuis le départ considérée comme la plus susceptible d’être acceptée. Affaire à suivre donc.

reste un challenge majeur.

Coinbase et BlackRock entrent dans la danse ?

Une rumeur enfle depuis quelques jours selon laquelle la plateforme Coinbase envisagerait également d’introduire une demande d’ETF.

On le sait au vu des réticences à intégrer de nouvelles cryptos à la plateforme, Coinbase a le don de se faire désirer (voir les avantages et inconvénients de Coinbase). Seul l’Ethereum Classic a eu ce privilège dernièrement. D’autres altcoins, tels le Stellar (XLM), le Ripple (XRP) ou le Dash (DASH) font encore les yeux doux au videur.

La plateforme s’apprêterait néanmoins à entrer dans la danse des ETF en s’associant avec le géant BlackRock, le premier gestionnaire d’actifs mondial. A ce jour, l’information n’a pas été confirmée.

A l’aube d’une dictature Coinbase ?

Le prix du BTC reprenait quelques couleurs dernièrement mais l’ensemble du marché est hésitant. Nous avons l’impression d’assister aux mouvements erratiques – mais toujours très coordonnés – d’un banc de poissons.

Rien ne justifie ce vent de panique. Les cryptos ont encore besoin de temps pour arriver à maturité. Si les investisseurs soutiennent les cryptodevises et les conceptions qu’elles véhiculent, ils sortiront gagnants.

En revanche, nous nous interrogeons sur les motivations de Coinbase et son image de gourou des cryptos. Est-il normal que les décisions d’une plateforme d’échange soient suivies de si près par le marché ? Un intermédiaire ne devrait-il pas être plus en retrait ?

L’omnipotence de la plateforme d’échange présente selon nous une contradiction flagrante avec les valeurs que portent la blockchain et les crypto-monnaies.  A tempérer donc

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.