L'actualité du minage de crypto-monnaie

La Russie développe un système pour identifier les mineurs de crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 9 mois
574VUES

Un ministère russe prépare un projet de loi pour la réglementation de l’extraction de crypto-monnaies. Ce dispositif comprendrait un système spécial permettant de détecter les mineurs. De plus, il peut également y avoir un allégement fiscal de deux ans pour les mineurs ainsi que des quotas d’énergie et des tarifs spéciaux.

Source : Pixabay. La Russie prévoit de développer un système d’identification des mineurs.

Un système d’identification des mineurs

Le ministère russe des Communications et des Médias développerait un système pour identifier les mineurs de devises numériques dans le pays afin qu’ils puissent être taxés, a rapporté Vedomosti la semaine dernière. Selon cette publication, il y aura un système spécial pour détecter les mineurs. Deux personnes au courant de cette opération ont affirmé que cette information est incluse dans le règlement minier élaboré par le ministre des Communications. Le projet de loi devrait être soumis à la Douma d’ici le 1e février.

Ce n’est pas la première fois que la Russie explore des moyens d’identifier les mineurs. En octobre, le président du Comité des marchés financiers de la Douma, Anatoly Aksakov, a noté la possibilité d’utiliser la consommation d’électricité pour suivre les mineurs.

La faisabilité de cette méthode de suivi

Le ministère de l’Énergie a estimé que technique, c’est possible, mais il est nécessaire de comprendre que de tels processus et activités doivent être économiquement réalisables. Ria Novosti a rapporté qu’il serait utile de surveiller uniquement les grandes entreprises qui opèrent dans ce secteur. Les experts ont déclaré au journal que la question principale est de savoir comment les autorités vont détecter les comptes des mineurs, et non ceux qui regardent la télévision ou utilisent des appareils électroménagers.

Source : Pexels, David McBee. Les mineurs seront soumis à un système de détection en Russie.

Andrei Koptelov, directeur du Centre de recherche économique de l’Université Synergy a indiqué que l’identification des mineurs via leur consommation électrique et du trafic internet sera très difficile à réaliser. Il est pratiquement impossible de faire la distinction entre ceux qui consomment de l’électricité pour une ferme minière ou un appareil de chauffage domestique.

Source :

NewsBitcoin