AccueilSaga Libra : Un lancement annoncé pour janvier 2021

Saga Libra : Un lancement annoncé pour janvier 2021

Alors que le choix de Facebook de créer une crypto-monnaie nommée Libra en 2019 a été fortement critiqué par de nombreux gouvernements, l’entreprise semble continuer à avancer dans le développement de ses projets – bien qu’elle doive y apporter quelques changements pour répondre aux craintes des régulateurs. Selon le Financial Times, Facebook devrait lancer une « version limitée » de son projet initial l’année prochaine : un stablecoin adossé au dollar américain. Puisque le siège social de Libra est en Suisse, le projet a besoin de l’approbation du régulateur suisse, l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), avant de pouvoir effectuer son lancement.

Lors de l’annonce initiale du projet Libra, le livre blanc du projet expliquait que « la mission de Libra est de développer une devise et une infrastructure financière mondiales simples, au service de milliards de personnes ». Alors que la nouvelle a fait la une des journaux, de nombreux responsables politiques ont expliqué les dangers d’un tel projet mené par une entreprise privée.

« Une société privée ne peut pas – et ne doit pas – créer une monnaie souveraine qui pourrait rentrer en concurrence avec les devises des États. C’est aux banques centrales d’assurer le rôle de prêteur en premier et en dernier ressort » avait déclaré Bruno Le Maire à l’Assemblée Nationale en 2019.

Malgré les nombreuses critiques, les obstacles réglementaires et le retrait de nombreux partenaires de premier choix comme PayPal ou Visa, le projet Libra – que beaucoup pensaient mort – revient sur le devant de la scène avec une nouvelle forme de crypto-monnaie et une nouvelle date de lancement potentielle.

Le journal économique américain FT explique en effet que plusieurs personnes proches du dossier auraient déclaré que Facebook prévoyait de lancer une nouvelle version de son projet initial dès le début de l’année 2021.

Au lieu d’une crypto-devise adossée à un panier de devises fiat populaires comme l’EUR, l’USD, le GBP et autres, la société prévoit de lancer un stablecoin. Ce type de jeton a été créé pour proposer une devise numérique améliorée qui lutte aussi contre la forte volatilité du marché des crypto-monnaies. Un stablecoin est en effet généralement adossé à une seule devise ou matière première traditionnelle comme l’USD ou l’or avec un ratio de 1:1.

Une première partie du projet de crypto-devise du réseau social pourrait donc voir le jour au début de l’année prochaine s’il obtient les autorisations nécessaires. Ensuite, Facebook pourrait envisager de développer d’autres stablecoins en fonction de la réaction et de l’adoption du public.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.