AccueilSelon les données de Chainalysis, l’Europe est le plus grand marché crypto

Selon les données de Chainalysis, l’Europe est le plus grand marché crypto

Le rapport précise que la région européenne a enregistré des transactions de crypto-monnaie d'une valeur supérieure à 1 000 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois.

Un rapport de Chainalysis publié mardi a révélé que l'Europe possède le plus grand marché crypto. Le rapport, basé sur des données collectées entre juillet 2020 et juin 2021, décrit les régions du centre, du nord et de l'ouest de l'Europe comme celles dont la poussée de croissance a été principalement alimentée par l'augmentation des entreprises des investisseurs institutionnels dans le secteur, lui donnant sa part de marché mondiale actuelle de 25%. Les chiffres montrent qu'en juillet 2020, il n'y avait que 1,4 milliard de dollars d'investissements institutionnels, chiffre qui est passé à 43,6 milliards de dollars en juin de cette année.

« L'afflux d'investissements institutionnels, signalé par des transactions importantes, a été à l'origine de la majeure partie de cette croissance, bien que l'activité de détail ait également augmenté. Le plus intéressant est peut-être le statut unique du CNWE en tant que centre international de l'économie mondiale des crypto-monnaies », peut-on lire sur le blog.

Le Royaume-Uni a mené la croissance régionale avec 170 milliards de dollars de transactions en crypto-monnaies, dont environ la moitié de la valeur (49 %) a été obtenue à partir de protocoles de finance décentralisée (DeFi). La France et l'Allemagne ont complété la liste des trois premiers pays, tandis que les Pays-Bas et la Suisse ont occupé les cinq premiers rangs, dans cet ordre. Pour la quasi-totalité des pays de la région, la part de la DeFi dans l'activité crypto observée était relativement stable.

Chainalysis a précisé que la DeFi était l'une des catégories qui ont contribué de manière significative au boom de la crypto, les plateformes DeFi ayant dominé les énormes transferts de taille institutionnelle.

« Les protocoles DeFi représentent trois à quatre des cinq premiers services la plupart des mois, Uniswap, Instadapp et dYdX faisant des apparitions fréquentes. Binance et Coinbase, quant à elles, restent les plateformes d'échange centralisées les plus populaires. » En outre, les investisseurs institutionnels qui avaient auparavant structuré leurs portefeuilles autour des crypto-monnaies se tournent désormais vers la DeFi car elle permet le staking, grâce auquel ces investisseurs donnent leurs crypto-monnaies aux protocoles DeFi, qui les prêtent ensuite. Les fonds prêtés produisent des intérêts qui sont reversés à l'investisseur, ce qui permet de générer des revenus sans avoir à vendre de crypto-monnaies. Le staking présente également l'avantage de réduire les frais par rapport aux transactions traditionnelles.

« Le staking avec les protocoles DeFi peut être considéré comme analogue à un marché monétaire dans la finance conventionnelle, mais avec des frais moins élevés en raison du moindre besoin d'intermédiaires humains étant donné que les protocoles fonctionnent de manière autonome », a expliqué Chainalysis.

La région CNWE a également été mise en évidence comme la plus grande contrepartie de toutes les autres régions – un contributeur important à la liquidité crypto. Le principal partenaire de la région dans les transactions est l'Amérique du Nord. Les autres régions avec lesquelles elle s'associe sont l'Europe de l'Est, l'Asie de l'Est et l'Asie centrale et du Sud.

Tags:
UK
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.