L'actualité du bitcoin (BTC)

Selon Robert Shiller, prix Nobel d’économie en 2013, le Bitcoin va forcément s’effondrer

Amélie Amélie | il y a 1 année
1.64KVUES

Robert Shiller, prix Nobel d’économie en 2013, est persuadé qu’un jour ou l’autre, le Bitcoin va finir par s’effondrer. Retour sur cette annonce qui fait grand bruit dans le monde de la crypto-monnaie.

Le Bitcoin va finir par s’effondrer

Robert Shiller est professeur à l’université de Yale. Si ses propos sont autant respectés, c’est tout simplement parce qu’en 2013, il a reçu le prix Nobel d’économie. Autant dire que cet homme sait de quoi il parle ! Or, il vient tout juste de sortir du silence pour donner son avis sur le fameux Bitcoin. Il a déclaré sur la chaîne américaine CNBC que le Bitcoin allait irrémédiablement finir par s’effondrer et par tomber dans l’oubli :

« Je pense qu’il s’agirait d’une issue heureuse – mais il pourrait encore subsister pendant un bon moment, il pourrait être encore là dans 100 ans »

Pixabay – JayDeep

Passionné par les marché financiers, il a comparé le Bitcoin à la tulipomanie, cet événement incroyable qui s’est déroulé aux Pays-Bas, et pendant lequel les bulbes de tulipes se négociaient à un montant absolument démentiel (jusqu’à dix fois le salaire annuel d’un artisan de l’époque !). Selon Robert Shiller, le Bitcoin a une valeur uniquement parce qu’il intéresse. En réalité, c’est l’accord collectif qui lui donne de la valeur : « Il ne possède strictement aucune valeur – si ce n’est l’accord collectif selon lequel il aurait une valeur. »

La crypto-monnaie n’a aucun avenir

Selon l’économiste, l’avenir du Bitcoin n’est donc pas brillant. Et ce n’est pas la première fois que l’universitaire parle de la crypto-monnaie. C’est un bel exemple de « bulle » selon lui, mais rien de plus. Il affirme que même si sa valeur ne va probablement pas retomber à zéro, la Bitcoin va forcément finir, un jour, par chuter de manière extrêmement importante. Même si ce n’est que dans cent ans… Il est loin d’être le seul prix Nobel d’économie à se méfier de la monnaie numérique puisque récemment, Joseph Stiglitz, qui a obtenu cette récompense en 2001, a déclaré que le Bitcoin devrait carrément être interdit.

Les déclarations du prix Nobel de l’économie ne sont pas prises à a légère. Que faut-il en penser ? La méfiance semble de mise.

Source :

CNBC

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.