HomeSingapour met en place un système de paiement basé sur la blockchain│UBIN

Singapour met en place un système de paiement basé sur la blockchain│UBIN

juillet 14, 2020 By Nicholas Say

Après trois ans de développement, le projet UBIN de paiement blockchain à Singapour se concrétise

Le projet Ubin, un système de paiement basé sur une blockchain développé par le gouvernement singapourien, est maintenant terminé et disponible pour un usage commercial.

Ubin a débuté comme un projet visant à aider Singapour à explorer l’utilisation de la technologie blockchain et des registres distribués, en mettant l’accent sur l’amélioration de la compensation financière, le règlement des paiements et les questions de sécurité.

Selon l’Autorité monétaire de Singapour (MAS) :

« Le projet vise à aider le MAS et l’industrie à mieux comprendre la technologie et les avantages potentiels qu’elle peut apporter grâce à l’expérimentation pratique. L’objectif final est de développer des alternatives plus simples à utiliser et plus efficaces aux systèmes actuels basés sur des tokens digitaux émis par les banques centrales ».

Ubin est un projet pluriannuel en plusieurs phases, avec 14 institutions financières différentes dans le monde entier. Le système a été développé avec IBM Hyperledger en utilisant Microsoft Azure Blockchain comme plateforme de test. Parmi les autres entreprises technologiques qui travaillent sur le projet figurent Accenture, R3 et ConsenSys.

Ubin en est actuellement à sa cinquième et dernière phase expérimentale, et le MAS prévoit de le mettre en service prochainement. Il est désormais capable non seulement de compenser et de régler des paiements, mais aussi de travailler dans d’autres domaines, tels que les marchés des capitaux, les assurances et le financement de la supply chain.

Une forte demande dans l’industrie pour une intégration de la blockchain

Dans une déclaration de 2016, IBM a indiqué que plus de 65 % des banques sont intéressées par les projets blockchain et la mise en œuvre de ces systèmes dans leurs services, notamment dans le domaine de la compensation et des règlements.

A peu près à la même époque, en 2017, un consortium de banques japonaises a testé avec succès une preuve de concept utilisant la blockchain pour effectuer des transferts d’argent au niveau national et international.

Dans une interview accordée à CNBC, Emi Yoshikawa, un directeur de Ripple, a confirmé les avantages de la mise en œuvre de la blockchain :

« L’objectif du consortium est de rendre les paiements nationaux et transfrontaliers efficaces en tirant parti de la dernière technologie de grand livre distribué disponible dans le monde, »

Perturbation de la blockchain

Si Ubin réussit, tous les yeux seront tournés vers Singapour et la révélation de sa blockchain. Le système bancaire traditionnel pourrait être reproduit dans le monde entier, ce qui ferait baisser les coûts et offrirait de nouvelles possibilités aux jeunes banques du secteur.

Cet effet d’entraînement n’aura pas seulement des répercussions sur le secteur financier, mais encouragera également d’autres secteurs à adopter la blockchain dans leurs activités.