AccueilStandard Chartered est plus optimiste sur Ether que sur Bitcoin

Standard Chartered est plus optimiste sur Ether que sur Bitcoin

Une nouvelle équipe de recherche de la multinationale bancaire et financière basée au Royaume-Uni prévoit que le Bitcoin atteindra 100 000 $ au début de l'année prochaine.

Les chercheurs de Standard Chartered ont prévu que le Bitcoin atteindrait 100 000 $ au début de l'année prochaine et que le coin entraînerait Ether avec lui. L'équipe a ajouté qu'elle évaluait structurellement le Bitcoin entre 50 000 et 175 000 $, tandis que l'évaluation structurelle de Ether se situe entre 26 000 et 35 000 $.

Un rapport publié par les analystes mardi suggère que le Bitcoin, qui s'est tradé autour de la barre des 50 000 $ ces derniers jours, pourrait potentiellement monter jusqu'à 175 000 $, auquel cas Ether pourrait atteindre 35 000 $. Selon Geoff Kendrick, de Standard Chartered, le facteur d'oscillation à surveiller est le halving qui se produit tous les quatre ans et demi.

« Je pense que le principal moteur de l'ensemble de la classe d'actifs est la nature cyclique du halving de l'offre de bitcoins, tous les quatre ans et demi, le nombre de nouveaux bitcoins émis étant divisé par deux », a-t-il noté.

Kendrick, qui dirige la recherche sur les devises des marchés émergents et la recherche sur les crypto-monnaies à la banque, estime qu'à court terme, le Bitcoin pourrait atteindre 100 000 $ à la fin de cette année ou au début de 2022. Il ajoute que parallèlement à cette prévision d'évaluation, Ether pourrait atteindre 15 000 $ avant le milieu de l'année prochaine.

L'équipe de Standard Chartered est convaincue que le Bitcoin s'imposera comme l'option de référence pour les transactions de pair à pair dans un monde sans espèces. L'équipe de recherche a également souligné le manque de diversité des cas d'utilisation du Bitcoin. À cet égard, les analystes ont déclaré qu'avec le Bitcoin limité aux trades de pair à pair et à l'utilisation comme réserve de valeur, la facilité d'utilisation de Ether pourrait encore lui permettre de jouer le rôle d'un marché financier.

« ETH sert davantage de facilitateur d'une plateforme logicielle plus vaste hébergeant une variété d'applications décentralisées (dApps) et de contrats, qui constituent ensemble le réseau Ethereum. Cela donne lieu à un ensemble beaucoup plus large de cas d'utilisation », peut-on lire dans le rapport.

Les chercheurs ont également observé qu'avec Ethereum, les risques seraient plus élevés étant donné que les efforts de réglementation de la SEC sont prévus pour le classer dans la catégorie des actions à l'avenir.

« Il y a clairement un risque pour Ethereum qu'à un moment donné, la SEC le considère comme équivalent aux actions », a déclaré Kendrick aux clients.

Standard Chartered a déjà trouvé sa place dans l'espace crypto, ayant annoncé plus tôt dans l'année sa propre plateforme de courtage et d'échange d'actifs digitaux pour les clients institutionnels.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.