L'actualité des wallets (portemonnaie) de cryptomonnaies

Suisse et cryptomonnaies : Zoug, le paradis des investisseurs

Tiana Tiana | il y a 1 année
915VUES

Les Millionnaires suisses ont toujours autant d’intérêt aux bitcoins et aux autres devises cryptographiques. Alors que plusieurs pays tirent déjà la sonnette d’alarme en ce qui concerne les ICOs, la Suisse et spécialement son canton : Zoug, sont devenu une véritable terre d’accueille pour les entreprises spécialisées dans l’économie virtuelle.

Zoug, surnommée « le Monaco de la Suisse »

Les start-ups de change et de courtage ont vu la demande de crypto-monnaie exploser ces derniers temps. En effet, les investisseurs ont vu dans les devises virtuelles un bon moyen pour fructifier leur richesse. Un BTC ne se traitait qu’à seulement quelques centimes lors de sa création en 2009, mais il vaut aujourd’hui plus de 4000 dollars – et sa croissance n’est pas prête d’en rester là. Par ailleurs, d’autres monnaies virtuelles ont su sortir du lot et a explosé le marché de l’économie virtuelle. Parmi elles figurent l’éther, la 2e cryptomonnaie après le bitcoin et le Ripple, un token créé par ?Arthur Britto.

Dans tous les cas, les experts financiers restent divisés. Si certains pensent que les cryptomonnaies ont encore de beaux jours devant elles, d’autres y voient un énorme crash financier.

Zoug et sa Crypto Valley

En Suisse, la forte croissance des start-ups présents dans la « Crypto Valley » de Zoug apporte aujourd’hui de plus en plus de nouvelles vagues de crypto-monnaies. Cette année 2017, ces entreprises ont déjà réussi à lever près d’un milliard de dollars grâce aux ICOs, ces levées de fonds en crypto-monnaie. Bon nombre de sociétés se sont établies dans le canton de Zoug (en allemand Kanton Zug), ce paradis fiscal des multinationales. D’autres, quant à eux, ont déversé plusieurs centaines de millions de dollars en ICO dans des compagnies établies dans le pays. Ce fait est également une chance pour les experts présents dans divers domaines tels que les consultants, les avocats ou les autres spécialistes.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.