AccueilTelegram ordonne aux investisseurs américains de revendre immédiatement leurs tokens TON

Telegram ordonne aux investisseurs américains de revendre immédiatement leurs tokens TON

Les investisseurs américains ayant parié sur TON, la crypto-monnaie interne de Telegram, ont été invités à accepter immédiatement un paiement en raison d’une violation de la réglementation américaine sur les valeurs mobilières

Telegram a déclaré que les investisseurs américains dans son projet de blockchain devraient s’efforcer de garantir leurs paiements avec effet immédiat. Ceci est dû au fait que Telegram a enfreint les réglementations financières en vigueur aux États-Unis et tentera désespérément de récupérer les TON entre les mains des Américains avant son lancement officiel en 2021.

Pas de token gram ou de paiements crypto

La plateforme de messagerie a envoyé hier une lettre aux investisseurs de son Telegram Open Network (TON), disant qu’elle retirait une offre antérieure de remboursement en tokens gram. L’entreprise a également déclaré que les remboursements ne seront pas payés en utilisant une autre crypto-monnaie.

Dans une autre lettre aux investisseurs américains, la firme a indiqué que l’option de recevoir des remboursements avait été réduite à un rachat immédiat.

Telegram a manqué le lancement de sa plateforme TON à deux reprises, la dernière fois il y a une semaine, le 30 avril. Conformément à ses obligations contractuelles avec les investisseurs non américains, l’entreprise doit rembourser 72 % de leurs fonds immédiatement, ou leur verser 110 % s’ils attendent jusqu’en avril 2021.

Dans les deux offres, Telegram cherchait à rembourser les investisseurs via son token gram. Cependant, compte tenu de son bras de fer avec la Commission américaine des opérations de bourse (SEC), l’entreprise a retiré l’option crypto.

Dans la lettre, Telegram considère que l’option gram ou crypto n’est pas viable. Les emails continuent :

« Malheureusement, sur la base de discussions plus récentes avec les autorités compétentes et notre conseil interne, nous avons pris la décision difficile de ne pas poursuivre une option concernant les grams ou une autre crypto-monnaie en raison de sa réception incertaine par les régulateurs compétents ».

Telegram aux investisseurs américains : acceptez un remboursement immédiat

Alors que Telegram offre aux investisseurs non américains la possibilité d’attendre un an pour TON ou d’obtenir un remboursement de 110%, cette option n’a pas été offerte aux investisseurs américains.

Selon la plateforme d’information russe RBC, la lettre envoyée aux investisseurs américains leur dit que leur seule option est d’accepter le remboursement de 72 % immédiatement.

La plateforme cite le U.S. Securities Act de 1933, indiquant que son offre ne s’adresse désormais qu’aux clients non américains. Les clients ont désormais jusqu’au mardi 5 mai 2020, 17 heures (heure britannique), pour indiquer s’ils sont des investisseurs américains ou non américains.

Les investisseurs ont été invités à répondre à cet e-mail dès que possible car Telegram prévoit de leur faire « retourner les documents signés » relatifs aux paiements d’ici le lundi 11 mai 2020.

Telegram s’est heurté à plusieurs écueils alors qu’il cherche à lancer sa plateforme sur la blockchain. La société est accusée d’avoir vendu des tokens gram en violation des lois américaines sur les valeurs mobilières.

En 2018, Telegram a enregistré ce qui était alors la plus grosse offre initiale de pièces (ICO), en levant 1,7 milliard de dollars pour son projet TON. La vente de tokens a ensuite été éclipsée par l’ICO de 4 milliards de dollars d’EOS qui s’est conclue en juin 2018.

La firme espère lancer TON d’ici 2021, avec un peu de chance après avoir conclu son affaire avec la SEC.

Les investisseurs peuvent toujours laisser leurs avoirs à la société sous forme de « prêt » et obtenir le remboursement de 110 % en un an.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.