AccueilTezos : Après EDF, Sword France devient un validateur institutionnel

Tezos : Après EDF, Sword France devient un validateur institutionnel

novembre 18, 2020 By Carolane De Palmas

Alors qu’Exaion, filiale du Groupe EDF, est devenue en octobre le premier validateur (ou baker) institutionnel français sur la blockchain Tezos, Sword France renforce ses liens avec le réseau en devenant elle aussi un baker. Cette annonce a été faite par Nomadic-Labs, l’un des plus grands centres de recherche et développement Tezos en France, dans un communiqué de presse publié le 17 novembre.

Sword France, créée en 2000, est une entreprise qui accompagne ses clients dans leur transformation digitale en proposant des solutions « softwares » et « services » variées leur permettant de mieux répondre aux enjeux stratégiques d’aujourd’hui et de demain.

L’entreprise se caractérise comme « une société internationale de software, de conseils et de services assistant les leaders mondiaux dans leurs programmes de transformation technologique et digitale ».

À ce titre, le Groupe Sword a commencé à s’intéresser à la blockchain pour proposer des offres digitales moins chères, mais surtout plus sûres et immuables. En Octobre dernier, l’entreprise a par exemple annoncé le lancement de Tezos DigiSign, une solution de signature, de stockage et de vérification de documents sur le réseau Tezos.

Ce projet « permettra d’étendre aux entreprises du monde entier les capacités de sécurité et de réduction des coûts de la technologie de la blockchain pour la gestion et la vérification des documents. Nous sommes impatients de voir comment cette solution libre et gratuite transformera la façon dont les entreprises publiques et privées stockent, signent et vérifient les documents essentiels » a expliqué le Directeur de Sword Blockchain, Said Alain Broustail.

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à soutenir la blockchain Tezos

Maintenant, Sword France devient un nouveau baker institutionnel français et soutient davantage l’éco-système Tezos en France et dans le monde. Ils sont actuellement plus de 400 à travers le monde à sécuriser le réseau en validant les transactions via un protocole dit de Liquid Proof-of-Stake (LPoS).

« L’écosystème de Tezos est l’un des plus actifs au monde. Nous sommes ravis que des entreprises comme Sword France et EDF aient choisi de rejoindre le cœur de la gouvernance de Tezos. Notre vision de la blockchain est inclusive, nous soutenons et accompagnons toutes les sociétés qui pensent à découvrir et à adopter la technologie blockchain » a commenté le Président de Nomadic Labs, Michel Mauny.

Pour tout savoir sur l’évolution du prix de la crypto-monnaie Tezos (XTZ), consultez notre Guide Cours du Tezos.

Tags: