L'actualité des coins

The Crypto-Asset Bubble : retour sur la table ronde du forum économique mondial

Amélie Amélie | il y a 9 mois
607VUES

En ce moment se déroule le Forum économique mondial. Il se tient à Davos et regroupe des économistes du monde entier, ainsi que de nombreux hommes politiques. Plusieurs tables rondes ont été organisées, et l’une d’elles portait sur les crypto-monnaies. The Crypto-Asset Bubble s’est tenu ce jeudi 25 janvier.

Un débat passionnant

La crypto-monnaie est au cœur de toutes les conversations ces derniers temps. Nombreux sont ceux à se demander si le Bitcoin notamment peut être considéré comme une monnaie à part entière. C’est bel et bien la question que se sont posée ceux qui ont participé à la table ronde appelée The Crypto-Asset Bubble, c’est-à-dire « la bulle des crypto-actifs ». Jennifer Zhu Scott, membre influente de la société d’investissement Radian Partners, Cecilia Skingsley, sous-gouverneur de la banque centrale de Suède, Neil Rimer, co-fondateur d’Index Ventures, et Robert Shiller, lauréat du prix Nobel d’économie, se sont retrouvés pour parler des crypto-monnaies, de leur avenir, et de la place qu’elles doivent tenir dans l’économie. Tous affirment que l’engouement pour la monnaie numérique est fascinant, mais qu’elle manque de stabilité.

Des points de vue partagés

Robert Shiller craint un effondrement du Bitcoin. Il estime que l’idée est très intelligente, mais qu’il faut se méfier de la volatilité des crypto-monnaies.

Forum économique mondial à Davos

Jennifer Zhu Scott estime quant à elle que le Bitcoin ne peut pas être assimilé à une monnaie, du moins pour l’instant. Cecilia Skingsley constate elle aussi le manque de stabilité de la crypto-monnaie. Elle affirme donc qu’il n’est pas possible d’en faire une monnaie à part entière. Leur valeur est en effet trop volatile. Neil Rimer est bien plus enthousiaste. Il a parlé d’une invention audacieuse et rappelle qu’il s’agit d’un outil puissant qu’il ne faut pas laisser de côté.

Quel avenir pour le Bitcoin ?

C’est cette question qui a particulièrement été abordée au cours de la table ronde. Jennifer Zhu Scott pense que l’avenir de la crypto-monnaie va se jouer dans les dix prochaines années. Il est possible que l’aboutissement soit positif, avec une monnaie virtuelle qui sera stable. Neil Rimer appelle à une certaine prudence, demandant notamment la mise en place d’une régulation accrue et d’un cadre réglementaire strict. Ce que les principaux hommes et femmes politiques semblent également penser, à l’instar de Theresa May, Premier ministre britannique, qui a elle aussi abordé ce délicat sujet au cours d’une interview pendant le forum.

Personne ne semble donc d’accord quant à l’avenir réel de la crypto-monnaie. Le doute demeure pour l’instant, et l’incertitude est entière.