L'actualité des coins

Top 7 des actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies qu’il ne fallait pas manquer la semaine dernière (semaine du 29 avril)

Avatar Frédéric Jean | il y a 2 semaines
484VUES

Comme chaque semaine, nous vous proposons ci-dessous une séance de rattrapage, en résumant les actualités marquantes de la semaine dernière en ce qui concerne l’industrie des cypto-monnaies :

Le Stablecoin Tether ne serait garanti qu’à seulement 74% par le Dollar, selon des avocats

Selon des documents publiés par les avocats de l’entreprise derrière le Tether, l’institution ne dispose que de réserves fiat suffisantes pour soutenir un peu moins des trois quarts de son offre actuelle – 74% plus précisément. Les responsables de Tether avaient précédemment promis publiquement que chaque unité était associée individuellement à 1 USD, une affirmation qui a été réfutée par la publication du document des avocats. La nécessité de divulguer ces chiffres découle des récentes déclarations du procureur général américain à New York selon lesquelles Bitfinex, un échange de cryptomonnaie, qui partage son PDG avec Tether, a utilisé ses réserves pour boucher les trous laissés par un accord de sous-traitance problématique conclu en 2018.

Facebook recherche 1 milliard de dollars pour lancer sa crypto-monnaie et mène des discussions avec Visa et MasterCard

Selon un article paru dans le Wall Street Journal la semaine dernière, le géant des médias sociaux Facebook cherche des investisseurs à hauteur de un milliard de dollars dans le cadre de son projet de crypto-monnaie. Citant des sources anonymes, le WSJ a écrit que Facebook discute actuellement avec les réseaux de paiement Visa et MasterCard de leur soutien éventuel. Le projet, connu sous le nom de Libra en interne, fait l’objet de rumeurs depuis environ un an.

Vitalik Buterin tweete les propositions de développement de l’ETH après qu’Elon Musk ait tweeté «Ethereum»

Elon Musk, PDG de Tesla, et le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, ont engagé une discussion relativement unilatérale sur Twitter cette semaine après que Musk ait tweeté un mot: «Ethereum». En réponse, Buterin a invité Musk à assister au DevCoin d’Ethereum. En octobre, Musk a répondu à une question concernant le développement futur du réseau Ethereum. Buterin a ensuite dressé une liste en cinq points de ses meilleurs choix pour le développement du réseau: la création d’un « système financier accessible au monde entier, comprenant les paiements, l’assurance […] à valeur résiduelle », ainsi qu’un système désintermédié alimenté par l’infrastructure ETH d’identité numérique.

Iota s’associe à Jaguar Land Rover dans le cadre du programme Crypto Rewards, le prix bondit de 20%

Jaguar Land Rover, un constructeur automobile britannique, utilisera le réseau blockchain Iota comme pilote pour récompenser les conducteurs avec cryptage en échange de la communication de données. Dans le cadre d’un plan visant à mieux collecter des informations sur l’état des routes et les performances des véhicules, Jaguar distribuera des jetons Iota à des «portefeuilles intelligents» liés aux conducteurs participants. Ce partenariat fait partie du programme «Destination Zero» de Jaguar, qui a pour objectif de lutter contre les accidents, les embouteillages et les émissions de Co2 dans l’industrie automobile. Selon un dirigeant, le partenariat pourrait permettre aux utilisateurs de voitures autonomes de participer à l’économie du partage.

Tom Lee, de Fundstrat, prédit de nouveaux records historiques pour les crypto-monnaies d’ici 2020

Tom Lee, fondateur de Fundstrat Global Advisors, a prédit la semaine dernière que les prix dedu Bitcoin et des autres crypto-monnaies atteindraient un nouveau sommet historique d’ici 2020. Dans une interview accordée à CNBC, Lee a prédit que la croissance à la hausse prévue sur le bitcoin est basée « 11 signes qui ne prennent historiquement place que dans les marchés haussiers ».

Les pirates ont utilisé des comptes de messagerie Microsoft pour des vols de crypto-monnaies

Vice a rapporté la semaine dernière que des utilisateurs de services de messagerie de Microsoft tels qu’Outlook, Hotmail et MSN s’étaient fait voler leurs avoirs en crypto-monnaie. Selon Microsoft, après un piratage initial des courriers électroniques grand public par le biais d’un compte d’agent de support technique Microsoft au début de l’année, les pirates auraient pu modifier les mots de passe des utilisateurs et accéder à leurs comptes cryptés. Microsoft avait initialement indiqué que le contenu des e-mails n’était pas accessible aux pirates informatiques, mais des rapports ont depuis fait surface selon lequel ils avaient effectivement été en mesure de lire le contenu des e-mails.

Le nombre de portefeuilles Bitcoin Electrum infectés atteint 152 000

Avec l’attaque en cours de déni de service (DoS) sur les serveurs du réseau Electrum bitcoin (BTC), une étude a révélé cette semaine que le nombre de portefeuilles infectés avait atteint 152 000. Le cabinet d’études Malwarebytes, affirmant que le volume de fonds volés avoisine maintenant les 4,6 millions de dollars, a identifié un Trojan, BeamWinHTTP, qui participe également au téléchargement du précédent Electrum DoSMiner. Selon les recherches, la plupart des robots sont situés dans la région Asie-Pacifique, au Brésil et au Pérou, le botnet attaquant l’infrastructure Electrum ne cessant de se développer. Cointelegraph avait déjà signalé début avril que l’attaque DoS sur le réseau Electrum aurait impliqué un botnet malveillant sur plus de 140 000 machines.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.