L'actualité des coins

Le torchon brûle entre IOHK et la Fondation Cardano

Caroline Dooms | il y a 2 semaines
115VUES

La coupe est pleine et des changements sont à venir. Charles Hoskinson, fondateur de Cardano (ADA), a fait preuve de transparence en commentant publiquement ses relations tendues avec la Fondation Cardano dans une vidéo et une lettre ouverte du 12 octobre signée conjointement avec Ken Kodama, CEO d’Emurgo. Décryptage.

L’organisation de Cardano

Si beaucoup de cryptomonnaies comme Stellar (XLM) ou Ethereum (ETH) s’articulent autour de deux entités, chez Cardano, c’est un trio qui est chargé de l’avenir de la devise et de la plateforme :

IOHK a pour objectif de développer le protocole de Cardano ;

Emurgo a pour but de créer des partenariats avec des développeurs et encourager les projets sur la blockchain de Cardano ;

La Fondation Cardano est en charge de la promotion et de la consolidation de la communauté Cardano.

Charles Hoskinson ne veut plus de Michael Parsons

Michael Parsons est le président de la Fondation Cardano. L’homme est bien connu du monde des cryptomonnaies. Dans leur lettre ouverte, Charles Hoskinson et Ken Kodama lui reprochent d’avoir failli à ses responsabilités depuis deux ans.

Parmi les griefs, on retiendra un manque de vision stratégique et de transparence à tous les niveaux (financier, marketing et gouvernance notamment). IOHK et Emurgo demandent donc un audit approfondi de la Fondation ainsi que la démission volontaire de son président. Ils indiquent également qu’ils rempliront la plus grande partie des fonctions de la Fondation dorénavant.

Depuis lors, le torchon brûle et Charles Hoskinson s’est exprimé dans plusieurs médias. L’alliance avec la Cardano Fondation semble bel et bien consommée. IOHK et Emurgo espèrent donc continuer à gérer Cardano en duo.

Qu’est-ce que cela signifie pour Cardano ?

Même si une baisse du cours du Cardano a immédiatement suivi, IOHK et Emurgo font preuve d’une grande maturité en publiant cette lettre ouverte et en reconnaissant les difficultés rencontrées.

La communauté saura passer outre et sortira renforcée pour autant que les trois compères ne s’enlisent pas dans des querelles sans fin. La page doit être tournée et tournée rapidement.

En 2018, Cardano a su consolider son image de sérieux et de travail se présentant comme un altcoin très attractif sur le long terme. eToro le confirmait dans un rapport daté de juillet 2018 :

« Cardano a le potentiel pour devenir un projet très performant au fur et à mesure de sa progression le long de son ambitieuse feuille de route. »

En cette fin 2018, le marché des cryptomonnaies fait preuve de plus de réalisme. Si vous espérez acheter des cryptomonnaies pour multiplier vos gains par 20 en une semaine, mieux vaut passer votre chemin. En revanche si vous souhaitez investir dans un marché prometteur, en expansion avec des perspectives de rendement plus qu’alléchantes, le marché de cryptomonnaies devrait vous combler dans les prochains mois.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.