AccueilUne banque coréenne travaille sur des services de garde qui utilisent la blockchain

Une banque coréenne travaille sur des services de garde qui utilisent la blockchain

août 10, 2020 By Nicholas Say

KB Kookmin, l’une des plus grandes banques coréennes, est le fer de lance de projets de développement blockchain pour le secteur bancaire

Suite aux récents développements réglementaires en Corée du Sud, la KB Kookmin Bank a rejoint un projet de garde crypto, mené par le crypto exchange Hashed, Cumberland Korea et Haechi Labs.

Cumberland est une société de crypto trading, Haechi Labs est spécialisé dans l’audit des contrats intelligents et Hashed est une société de fonds de capital-risque sur la blockchain. Ils travaillent chacun en coopération avec KB Kookmin pour pénétrer le marché des actifs digitaux en Corée du Sud.

Cette « coopération stratégique » est conçue pour tirer parti du marché bancaire émergent du crypto en Corée du Sud, rendu possible par une délimitation des politiques fédérales en matière de crypto aux États-Unis.

La KB Kookmin Bank change d’objectif, en digitalisant des actifs tels que des biens immobiliers et des œuvres d’art afin qu’ils puissent être échangés sur une plateforme de type « blockchain », ainsi qu’en favorisant les relations et les partenariats technologiques nécessaires à la réalisation de ses objectifs.

Le PDG de Hashed, Simon Kim, a commenté le partenariat :

« …La combinaison de notre connaissance de l’industrie blockchain et de nos consultations techniques et commerciales ouvrira inévitablement de nouvelles portes aux consommateurs et au pays en inaugurant la nouvelle ère de la transformation digitale ».

De grandes opportunités en Corée du Sud

La KB n’est pas la seule banque à essayer de tirer profit du marché florissant du crypto.

ET news a rapporté que Nonghyup, un autre acteur de premier plan dans le secteur bancaire coréen, fait équipe avec Hexland, un spécialiste des blockchains, pour développer leur version d’un service de garde sur la blockchain.

Ryu Chang-bo, directeur de la recherche et du développement chez Nonghyup, a partagé ce point de vue :

« La question de la fiabilité de la garde et de la gestion des actifs virtuels va émerger… Nous prévoyons de fournir des services aux investisseurs institutionnels en utilisant la fiabilité et le système de sécurité éprouvé de la Nonghyup Bank ».

Nonghyup pense que dans un avenir proche, la sécurité du stockage des actifs digitaux sera une préoccupation croissante et un foyer de la demande des consommateurs. Étant donné l’attrait croissant des actifs digitaux, il est probable que la société ait raison.