Analyses des crypto-monnaies

VanEck et Nasdaq annoncent un partenariat

Caroline Dooms | il y a 3 mois
277VUES

Gabor Gurbacs, un dirigeant de la société d’investissement VanEck, a profité de sa présence le 27 novembre dernier à la conférence Consensus : Invest 2018 à New York pour annoncer que Nasdaq et VanEck allaient collaborer pour offrir de nouveaux produits financiers qui faciliteront l’achat de crypto-monnaies sur différentes plateformes.

Cette annonce arrive à un moment où le Bitcoin (BTC) connaît une période tumultueuse. Après avoir frôlé la barre des 20 000$ en décembre 2017, le BTC a dégringolé jusqu’à environ 3 600$, son point le plus bas de l’année 2018. Néanmoins, il semblerait que cette nouvelle ait eu un impact positif sur le cours du Bitcoin, lequel se situe à environ 4 250$ fin novembre.

Un partenariat très prometteur pour l’avenir de l’écosystème

Une rumeur courait depuis quelque temps selon laquelle Nasdaq travaillait sur un projet interne dans le but d’offrir des contrats à terme BTC. Cela dit, Gurbacs a mis fin au suspense et a fait savoir au monde entier que VanEck et Nasdaq introduiraient des contrats à terme de type 2.0 dans l’écosystème des devises virtuelles. D’ailleurs, le premier produit devrait être offert dès le début de l’année prochaine.

Gurbacs a également mentionné que le véhicule financier ferait appel à SMARTS Market Surveillance. Cette technologie développée par Nasdaq permet de surveiller les transactions effectuées et s’assure que tous les participants ont accès à une plateforme transparente et sécuritaire afin d’empêcher la manipulation de marché. Cela devrait inciter les investisseurs à acheter et à vendre leurs crypto-monnaies sur l’échange qui accueillera les nouveaux produits conçus par Nasdaq et VanEck.

Toutefois, aucune des deux organisations n’a fourni de détail additionnel sur la nature exacte du produit qui sera mis en place. Ce silence a poussé certains à se demander si Nasdaq allait acheter du Bitcoin pour backer ses contrats à terme BTC comme Bakkt le fera à partir de janvier 2019.

Il s’agit d’une nouvelle façon de procéder, car les contrats à terme BTC de la Chicago Mercantile Exchange (CME) et de la Chicago Board Options Exchange (CBOE) ne font pas appel à un tel mécanisme. En effet, à l’heure actuelle, les détenteurs de ces titres ne reçoivent pas de paiement en Bitcoin lorsque les contrats arrivent à échéance, mais se font plutôt payer avec de la monnaie traditionnelle.

VanEck et Nasdaq annoncent un partenariat ? Image de l'entrée principale de Nasdaq.
Nasdaq est le deuxième marché boursier le plus important en matière de capitalisation boursière.

VanEck pourrait bientôt lancer un ETF

En mars 2017, VanEck avait présenté une demande à la U.S. Securities and Exchange Commission (SEC) pour lancer un exchange-traded fund (ETF) en collaboration avec SolidX, une entreprise spécialisée dans les domaines de la blockchain et de la finance.

Bien que cette requête ait été rejetée, VanEck avait décidé de soumettre à nouveau la demande pour être listée sur la BZX Equities Exchange de CBOE. Le verdict se fait toujours attendre, car les autorités financières américaines ont choisi en août dernier de repousser le moment où elles rendraient leur décision.

Ce nouvel instrument fait saliver bien des investisseurs, car ce type de véhicule financier permettrait d’attirer l’attention des institutions financières. Le prix de chaque action ayant été établi à 200 000 $, ce produit sera forcément destiné aux professionnels de la finance.

Le bear market ne semble pas dissuader les acteurs institutionnels

Angel Versetti, le PDG d’Ambrosus, qui offre des solutions blockchain au secteur privé, a récemment déclaré que la période de croissance gigantesque des devises cryptographiques observée en 2017 ne pouvait pas être qualifiée de « bulle » au sens traditionnel. D’ailleurs, il est d’avis que l’arrivée d’acteurs sérieux provenant du domaine de la finance allait causer la véritable frénésie spéculative attendue par tous les adeptes de crypto.

Qui plus est, selon le COO de BitPay Sonny Singh, l’arrivée d’ETF et la création de nouveaux produits financiers auront pour effet de porter le cours du Bitcoin au-dessus de la barre des 15 000 $ en 2019.

Enfin, nous vous rappelons que Tom Lee, l’un des managing partners de Fundstrat Global Advisors, a déclaré qu’il croyait que le cours du BTC pouvait atteindre 15 000 $ d’ici fin 2018…!

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.