L'actualité du minage de crypto-monnaie

Le Venezuela cherche des mineurs pour le Petro

Tiana | il y a 9 mois
545VUES

Le Venezuela est à la recherche de mineurs pour la crypto-monnaie nationale du pays, le Petro. Le gouvernement a ouvert un registre pour que les mineurs puissent s’inscrire à la ferme minière et avoir accès à la nouvelle devise numérique. Selon le président du Venezuela, Nicolas Maduro, 860 811 jeunes se sont déjà inscrits pour assurer les exploitations minières du Petro.

Vous pouvez voir ci-dessous une vidéo relayant cette nouvelle :

En quête de mineurs vénézuéliens

Le Venezuela a lancé un appel pour recruter des mineurs de crypto-monnaies. Le portail, lancé par le haut responsable de ce projet, restera ouvert jusqu’au 21 janvier. Il est obligatoire de s’enregistrer sur cette plateforme afin d’avoir accès au Petro, a rapporté El Impulso. Le ministre de la communication et de l’information, Jorge Rodriguez, a en outre indiqué que les inscrits peuvent avoir accès à d’autres crypto-monnaies autorisées par le gouvernement. Il a expliqué que les personnes physiques ou morales enregistrées dans le registre pourront acquérir d’autres devises numériques.

Le président vénézuélien a annoncé en décembre la création du Petro. Il a ensuite créé une agence en charge de la surveillance du marché ainsi que l’observatoire de la technologie blockchain pour superviser le lancement et l’exploitation du Petro. Récemment, il a soutenu cette crypto-monnaie nationale avec 5 milliards de barils de pétrole.

Source : Wikimedia Commons

Plus de 860 000 inscrits

Depuis l’annonce du lancement du Petro, Maduro prétend avoir recruté des jeunes à travers son pays pour développer des fermes minières. Selon El Universal, le président du pays a indiqué qu’ils allaient les appeler « équipe spéciale des crypto-monnaies ». Maduro a ainsi confirmé que près de 860 000 jeunes ont déjà adhéré au projet. 300 000 d’entre eux ont commencé à travailler dessus.

Pour ce projet, les ordinateurs seront interconnectés grâce à un réseau minier, a précisé Maduro. Pendant ce temps, le secteur privé du Venezuela a quelques réserves à propos du Petro. El Impulse a ainsi révélé que le marché des devises numériques dans le monde n’est pas géré par les gouvernements, et sa crédibilité et son succès reposent sur la confiance, ce qui n’existe pas au Venezuela.

Source :

NewsBitcoin