AccueilVirgin Galactic est désormais autorisé à emmener les Bitcoiners dans l’espace

Virgin Galactic est désormais autorisé à emmener les Bitcoiners dans l’espace

Après avoir reçu une licence de la FAA, la société de Richard Branson est prête à envoyer des clients dans l’espace, dont certains ont déjà payé en Bitcoin

Sir Richard Branson a enfin reçu la licence nécessaire pour effectuer des vols spatiaux commerciaux à bord de son avion-fusée Virgin Galactic.

L’entreprise disposait déjà d’une licence d’opérateur commercial de transport spatial qui autorisait les vols d’essai. Après l’analyse d’un vol d’essai en mai, l’administration fédérale américaine de l’aviation (FAA) a annoncé vendredi qu’elle mettait à jour la licence pour permettre à Virgin Galactic d’emmener des clients dans l’espace. Le cours de la SPCE, l’action de Virgin Galactic, a augmenté de près de 40 % à la suite de cette nouvelle.

Les vols spatiaux commerciaux de Branson ont mis du temps à se concrétiser. Il a annoncé l’idée pour la première fois en 2004, avec l’objectif de les lancer en 2007. Puis, en 2013, le milliardaire a révélé que les clients pourraient payer leurs billets en Bitcoin.

« @virgingalactic est l’avenir du voyage. Il est temps de laisser les futurs astronautes payer avec une monnaie futuriste… #bitcoins », a tweeté Branson à l’époque.

Quelques mois après l’annonce, plusieurs personnes avaient déjà payé leurs billets de 250 000 dollars avec des Bitcoins. Parmi elles, les fondateurs de l’échange de crypto Gemini, Cameron et Tyler Winklevoss.

Le fondateur du groupe Virgin a déjà fait l’éloge du Bitcoin : « L’idée est très excitante. Je pense qu’avoir une monnaie mondiale où vous n’avez pas besoin de dépenser tout votre argent pour changer vos devises est admirable et celui qui est derrière le Bitcoin a été brillant. »

Environ 600 personnes ont réservé des billets pour Virgin Galactic mais le premier vol sera réservé aux employés de Virgin Galactic. Après cela, Richard Branson lui-même sera probablement transporté dans l’espace, son vol étant prévu pour cet été.

Cette situation a donné lieu à des spéculations selon lesquelles Richard Branson pourrait remporter la course à l’espace avec le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, qui doit s’envoler dans l’espace avec son frère le 20 juillet de cette année avec sa société spatiale Blue Origin.

Une série d’offres d’emploi de la division Digital and Emerging Payments (DEP) d’Amazon publiées au début de l’année a révélé que l’entreprise travaillait sur un projet de monnaie digitale au Mexique.

L’un des messages expliquait : « Ce produit permettra aux clients de convertir leur argent en monnaie digitale en utilisant ce service, les clients pourront profiter de services en ligne, y compris l’achat de biens et/ou de services comme Prime Video. »

Il semble donc que deux futurs astronautes croient au potentiel des monnaies digitales.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.