AccueilVolume cumulé d’UNI de 50 milliards de dollars avant la V3

Volume cumulé d’UNI de 50 milliards de dollars avant la V3

Le volume historique du principal DEX Uniswap a dépassé les 50 milliards de dollars alors que les utilisateurs attendent toujours la version 3 d’Uniswap

2020 a été une année importante pour le secteur de la finance décentralisée. Plusieurs étapes ont été franchies, et de nombreux records ont été enregistrés. Uniswap est le dernier en date à réaliser un nouvel exploit – cette fois-ci en termes de chiffres de volume.

L’exchange décentralisé basé sur Ethereum a franchi la semaine dernière la barre des 50 milliards de dollars en termes de volume de trading cumulé. Le fondateur du protocole, Hayden Adams, s’est rendu sur Twitter pour partager la nouvelle. Au moment de sa publication, l’exchange avait un volume cumulé de près de 51,7 milliards de dollars.

Le fondateur a déjà indiqué qu’environ 420 000 dollars par jour de gas sont utilisés pour le trading sur le protocole. Ce chiffre se traduit par près de 150 millions de dollars par an rien qu’en frais de gas. Selon ETH Gas Station, Uniswap est le plus gros consommateur de gas, ayant consommé 12,7 millions de dollars de gas au cours des 30 derniers jours.

Adams a ajouté en plaisantant qu’un volume d’un millier de milliard de dollars sur toute une vie n’était pas hors de portée. Il a publié un sondage pour savoir quand les lecteurs pensent qu’Uniswap atteindra le volume de trading dans un tweet ultérieur. Au total, 1400 utilisateurs avaient voté au moment de l’écriture, dont 49 % ont déclaré que ce serait en 2021.

Si le DEX basé sur Ethereum maintient son cap récent, c’est-à-dire qu’il maintient un volume de 10 milliards de dollars par mois, il faudra huit ans pour que l’exchange atteigne un volume cumulé de 1 000 milliards de dollars.

Un certain nombre d’utilisateurs se sont interrogés sur l’actualité, notamment sur les sources du volume du protocole. Le scepticisme est alimenté par le fait que l’exchange n’a pas de directives KYC et n’utilise aucun processus de vérification pour les tokens listés.

Un utilisateur nommé « cyber_hokie » a fait allusion au fait qu’une grande partie des liquidités de la plateforme provenait des marchés darknet, du blanchiment d’argent et même du « wash-trading ». Uniswap a, dans le passé, servi de cachette pour des actifs mal acquis. Il est allégué que le hacker qui a volé 200 millions de dollars d’actifs crypto à KuCoin en septembre a canalisé 1,2 millions de dollars de SNX vers l’exchange pour les blanchir.

Les utilisateurs du protocole souhaitent vivement le déploiement de la troisième itération de l’exchange décentralisé. Uniswap V3 a été repéré sur GitHub il y a près de trois mois. Cependant, l’itération n’a pas encore fait son chemin jusqu’au public. Ni le fondateur ni l’équipe n’ont fait de communication concernant son lancement.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.