L'actualité des coins

XRP ou XLM ? La firme Tempo a choisi le Stellar

Victoriabriano | il y a 2 semaines
1.32KVUES

Si le Ripple (XRP) parvient à séduire les grandes institutions financières, ses limitations lui font parfois perdre des opportunités. L’entreprise de transferts de fonds Tempo a annoncé il y a quelques jours préférer la blockchain Stellar à celle de Ripple. Une aubaine pour Stellar, dont la monnaie digitale XLM peine à décoller.

Tempo séduit par la blockchain

Tempo est loin d’être la première firme de virements monétaires à avoir été séduite par la blockchain. Pour Anthony Barker, le CTO de Tempo, les virements bancaires actuels sont « un cauchemar », car ils prennent beaucoup de temps et peuvent bloquer les fonds sans raison apparente. L’adoption de la blockchain, avec sa simplicité de transferts et sa fiabilité, a donc été une évidence pour Tempo. Une question restait : quel type de blockchain privilégier ? La firme a tranché il y a quelques jours : ce sera Stellar (XLM). Cela a été un « choix évident » pour la firme, n’en déplaise aux supporters de Ripple…

Les limitations du Ripple

Anthony Barker s’est ouvert sur son choix de ne pas privilégier la blockchain Ripple. Pour lui, « [Ripple] n’est pas bon pour construire une communauté, il ressemble plus à une carte Visa/MasterCard. J’ai la conviction que ce sont les systèmes ouverts qui gagneront à la fin ». Cette critique n’est pas la première pour Ripple : le système centralisé du XRP fait bondir les acteurs du marché, qui restent attachés à un système libre et décentralisé. C’est donc une nouvelle indication que le cours du Ripple pourrait souffrir de ce manque d’ouverture et de transparence.

Le prix du XRP ne parvient pas à enrayer sa chute

Stellar, le champion de la décentralisation

À l’inverse, Stellar fait figure de porte-drapeau pour les entreprises qui souhaitent profiter d’un système de paiement décentralisé et fiable. Stellar a été développé en open source et il s’agit d’une organisation à but non lucratif. Il est donc considéré comme une blockchain pour tous, en particulier pour les personnes n’ayant pas accès aux services bancaires. À l’inverse, Ripple est plutôt vu comme la blockchain des banques : en France, Ripple a séduit le Crédit Agricole.

Cette nouvelle pourrait donc bien faire grimper le prix du Stellar à la rentrée 2018. Pour Ripple, c’est une déception, mais l’organisation, qui séduit des grandes entreprises devrait être peu affectée par cette nouvelle. À elle de prouver dans le futur que son système centralisé peut aussi faire preuve de transparence.

Envie d’acheter rapidement du Ripple ou du Stellar? Rendez-vous sur le site du courtier en ligne eToro pour vous en procurer dès aujourd’hui.

Acheter Ripple

Acheter Stellar