L'actualité des coins

Un youtubeur français doit son succès aux crypto-monnaies

Philippe | il y a 7 mois
1.3KVUES

Les néophytes, surtout lorsqu’ils sont peu au fait des sciences informatiques, ont beaucoup de mal à comprendre l’intérêt ou le fonctionnement de la crypto-monnaie. De ce fait, de nombreux sites viennent expliquer aux internautes les bases du Bitcoin et consorts. Cependant, d’un point de vue pédagogique, il y a un support infiniment plus efficace que de longs textes : la vidéo. Cela a permis l’essor d’une nouvelle génération de youtubeurs surfant sur la vague des crypto-devises, et ce dans (presque) tous les pays et en diverses langues. Côté français, nous ne pouvons passer sous silence le succès de Hasheur. Un pseudonyme renvoyant au « hash », élément central de la BlockChain.

20 ans et déjà millionnaire ?

Eh oui, il n’y a pas qu’aux États-Unis d’Amérique que l’on peut faire fortune en peu de temps grâce au talent ou à des idées géniales… Hasheur, un youtubeur spécialisé dans la crypto-monnaie, est le plus suivi en France sur ce segment. En dehors du net, il s’appelle Owen Simonin, et il n’a que 20 ans. Pourtant, en un rien de temps, il a créé une entreprise pour abriter une activité parallèle et compte six salariés pour un chiffre d’affaires ayant dépassé le million (en euros). Et ce sans compter ses probables avoirs en crypto-monnaie ! Tout cela en un peu plus d’un an… Admirez la performance !

Sa société lorraine Just-Mining se voue en fait à la commercialisation de super-ordinateurs BOB pour mettre le minage à la portée de tout le monde. Les prix des engins et logiciels oscillent entre 1 000 et 4 000 euros. Lancée en 2017, cette entreprise fonctionne à merveille, tout en pratiquant de petites marges. Elle est en pleine croissance. Voici un live vidéo avec son heureux fondateur :

Hasheur a publié sa première vidéo en novembre 2016. À ce moment-là, ses prestations sont encore confidentielles. En l’espace de quelques mois, il dépasse cependant les 50 000 vues, atteintes vers janvier 2017. Puis l’audience stagne avant de connaître un boom en mai 2017. Le nombre des abonnés et nouveaux abonnés augmente considérablement. Une nouvelle croissance exponentielle commence en octobre 2017, avec un pic vers 500 000 vues et 17 000 nouveaux abonnés en décembre dernier. Plusieurs des vidéos d’Owen Simonin ont fait le buzz, suivant en fait la popularité du Bitcoin auprès du grand public.

La spécificité de Hasheur

À la base, Owen Simonin souhaite vulgariser et démocratiser les crypto-monnaies. Il adopte un ton simple et pédagogique pour expliquer aux gens ce dont il s’agit. De fait, il a été l’un des premiers à consacrer en langue française des vidéos sur ce sujet. Jusque-là, l’anglais, le coréen et le japonais semblaient largement majoritaires. Son succès est en grande partie dû à sa persévérance, puisque Hasheur ne s’est pas découragé malgré le faible nombre de ses visiteurs au tout début.

Grâce au rythme de croisière qu’il a atteint, Hasheur peut soutenir son audience en doublant sa présence sur YouTube de relais via Twitter et Instagram. Sa webcam a été remplacée par une caméra HD, tandis que son vieux T-shirt a été troqué contre des vêtements plus présentables, dans un lieu mieux agencé qu’un salon d’étudiant… Désormais, le youtubeur est un habitué des interviews :

Entre explications fondamentales et analyses de fond, Hasheur a le talent de rebondir sur l’actualité. C’est ainsi qu’il a remis à sa place Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, ayant accumulé les inexactitudes sur le Bitcoin. Les médias ont su apprécier ses commentaires à leur juste valeur, et ses propos ont été largement reproduits. Mais le succès a aussi son revers de la médaille : après une violente charge contre Bitconnect, Owen Simonin a carrément reçu des menaces de mort ! C’est le prix à payer pour voir juste et dire la vérité… On peut donc lui faire confiance !

Source :

BFM TV