L'actualité des coins L'actualité du bitcoin (BTC)

ZB.com marque le retour du Bitcoin en Chine

Audy Audy | il y a 2 années
769VUES

Il y a deux mois, lorsque les autorités de régulation financières chinoises ont annoncé la fin des ICO et a mis fin au commerce de Bitcoin, le monde entier a cru que les portes de la Chine étaient définitivement fermées pour les crypto-monnaies. Bien que quelques optimistes prétendent que le gouvernement chinois pourrait autoriser le commerce de Bitcoin dans certaines circonstances à l’avenir, personne ne prévoyait que ce jour viendrait aussi tôt.

Pixabay

Le marché CNY est de retour

Le 1er novembre, ZB.com, une nouvelle plate-forme de négociation de crypto-monnaies, a commencé à servir les vendeurs et les acheteurs du monde entier, y compris ceux qui se trouvent en Chine continentale. ZB.com est devenu une plate-forme de négociation importante qui permet les échanges de BTC, LTC, ETH et ETC. Depuis ce matin, on sait que la plate-forme a commencé à accepter le CNY uniquement pour des opérations de dépôt. En d’autres termes, le marché de négociation CNY, qui a été fermé pour les autorités de régulations, recommence maintenant à fonctionner. Il est important néanmoins de noter que la plate-forme n’accepte que les cartes de crédit et les cartes de débit pour le dépôt de CNY. Par contre, WeChat Pay, et Alipays ne sont pas encore acceptés.

Steemit

Est-ce le signe d’une nouvelle ère du Bitcoin en Chine ?

Bien qu’il soit encore trop tôt pour affirmer que le commerce de Bitcoin a de nouveau été autorisé par le gouvernement chinois, il est fort probable que le gouvernement, au lieu d’interdire le Bitcoin et les autres crypto-monnaies, soit plus intéressé à réguler le marché et à superviser le trading. Qu’on le veuille ou non, un nouvel âge d’or du Bitcoin en Chine approche, et les réglementations pourraient jouer un rôle plus important désormais.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.