AccueilZerolink lance Coinjoin

Zerolink lance Coinjoin

Zerolink, est une solution de confidentialité basée sur le Bitcoin, a annoncé son intention d’introduire un test d’anonymat à grande échelle. Pour assurer le succès de ce test pilote, le créateur de la plate-forme recherche actuellement des volontaires pour tester le premier « usage totalement anonyme du Bitcoin ». Le test aura lieu le 20 décembre à 22h GMT, et tous les détails de l’expérience sont consultables sur le site de Zerolink.

Kitco

Renforcer le droit à l’anonymat

Zerolink a lancé le recrutement de 100 testeurs de transaction pour vérifier le fonctionnement de son nouveau système Coinjoin. Ils seront bien sûr récompensés pour leurs efforts. Le projet est le dernier d’une série d’initiatives visant à réclamer le droit à l’anonymat. En effet, le besoin de protection de la vie privée, à une époque où la surveillance  et le contrôle d’identité en ligne sont très accrus, a stimulé le développement de projets tels que Coinjoin. En réalisant ce test à grande échelle, Zerolink, qui a déjà travaillé pour le système utilisé par Bitcoin Tumlebit, espère prouver que les transactions anonymes liées au Bitcoin sont parfaitement réalisables.

Cryptotimes

Un pas de plus vers l’anonymat complète des transactions de Bitcoins

La bataille pour avoir l’anonymat dans les transactions de crypto-monnaies a conduit les développeurs de crypto-monnaies dans des directions différentes. Par exemple, Zcash et ses nombreuses filiales utilisent des zk-snarks pour vérifier la validité d’une transaction, sans révéler ni la source ni la destination des fonds. Avec Coinjoin, Zerolink propose une autre approche en matière de transactions privées. En fait, l’idée est que si deux utilisateurs échangent une quantité de fonds identiques presque à peu près au même moment, il est possible de remplacer l’un par l’autre.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.