L'actualité des coins

ZoKrates cherche à apporter le meilleur de Zcash pour soutenir l’évolution de l’Ethereum

Audy Audy | il y a 2 ans
820VUES

Face à l’évolutivité et la confidentialité qui prime sur le réseau Blockchain, maintenant évalué à plusieurs milliards de dollars, Jacob Eberhardt, chercheur à l’Université technique de Berlin, doit présenter un nouveau langage de programmation lors du Devcon Debut qui se tiendra prochainement à Cancún, au Mexique. Ce nouveau langage de programmation sera destiné à aider l’Ethereum à améliorer ses principales faiblesses.

zk-snarks

Faciliter la programmation sur le réseau Ethereum

Le projet en question se nomme ZoKrates. Son but est de fournir aux développeurs une boîte à outils qui pourrait les aider à réaliser le potentiel d’un outil de confidentialité Blockchain très attendu appelé zk-snarks. Lancée en octobre dernier par Zcash, la mise à jour logicielle récente d’Ethereum a ouvert la voie à une utilisation plus facile de la programmation et, comme elle ouvre effectivement l’accès à cette fonctionnalité, les applications de ZoKrates sont potentiellement vastes. D’une part, le nouveau langage est conçu pour être simple et accessible pour tout développeur manipulant Ethereum ; ce qui pourrait conduire à ce que les fonctionnalités de confidentialité apparaissent dans des applications et des jetons décentralisés. Deuxièmement, parce que les zk-snarks compressent l’information, ZoKrates a le potentiel pour faire évoluer le réseau Ethereum ; par exemple, en facilitant le stockage de données. En bref, ZoKrates permet à l’information d’être cachée et ensuite téléchargée dans un contrat intelligent que le réseau peut encore vérifier, le tout sans mettre en danger les informations du contrat.

La vidéo suivante dévoile les détails de ce nouveau programme.

Les défis à venir

Bien que les possibilités offertes par ZoKrates soient intéressantes, le projet n’est pas sans obstacle. Eberhardt a identifié deux défis majeurs. D’un côté, le nouveau langage de programmation est encore en cours de développement. Cela signifie que même si le code en open-source, il n’est pas prêt à être utilisé dans des applications de production. En plus de cela, Eberhardt travaille actuellement en solo sur le projet. Pour cette raison, le calendrier de développement ne peut être prédit. Et, bien sûr, comme c’est courant dans l’univers de la technologie Blockchain, il y a des inquiétudes au sujet des zk-snarks eux-mêmes.

Source :

Coindesk

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.