AccueilBitcoin (BTC)Miner du Bitcoin

Tutoriel débutant pour miner Bitcoin

Bitcoin logo
Bitcoin (BTC)
...
échange 24h
...
échange 7 jours
...
Capitalisation du Marché
...

Le minage de Bitcoin est un processus par lequel de nouveaux Bitcoins sont ajoutés au réseau. Il est crucial, car c'est ainsi que les transactions sont vérifiées, et il contribue également à la sécurisation du réseau Bitcoin. Il s'agit de résoudre des problèmes mathématiques complexes afin de gagner le droit d'ajouter le bloc suivant sur la blockchain, le gagnant étant récompensé par des bitcoins. Un mécanisme de Proof of Work (PoW) est utilisé pour résoudre les énigmes, ce qui est un processus à forte intensité énergétique. Aujourd'hui, il faut disposer d'un équipement hautement spécialisé pour réussir à miner des bitcoins, car la concurrence est rude.

Détails du minage de Bitcoin

Cette section va explorer en profondeur ce qu'est le minage de Bitcoin. Notre objectif est de vous donner une idée claire de ce que le processus implique et de comprendre pourquoi les mineurs sont essentiels au réseau Bitcoin. En outre, nous vous donnerons des conseils sur la façon dont vous pouvez miner la crypto-monnaie de manière rentable dès aujourd'hui.

Qu'est-ce que le minage de Bitcoin ?

Dans un système monétaire centralisé, la banque sert d'intermédiaire entre deux parties qui souhaitent effectuer une transaction. Cependant, Bitcoin a été créé pour servir de version décentralisée d'une banque, où aucune entité n'a le contrôle des transactions. Dans un système centralisé, seule la banque est autorisée à mettre à jour le Ledger. Bitcoin étant décentralisé, le rôle de mise à jour du Ledger est laissé aux participants du réseau. La question à laquelle Satoshi Nakamoto a dû faire face était la suivante : comment créer un Ledger décentralisé ? Comment donner à quelqu'un la possibilité de mettre à jour le ledger sans lui donner trop de pouvoir au point qu'il devienne corrompu ou négligeant dans son travail ? 

C'est là que le minage de Bitcoin entre en jeu ; quiconque souhaite mettre à jour le Ledger peut le faire, et il lui suffit de deviner un chiffre aléatoire qui résout un problème mathématique complexe généré par le système. L'estimation se fait à l'aide de votre ordinateur, et plus votre ordinateur est puissant, plus vous pouvez faire d'estimations, ce qui augmente vos chances de gagner le droit de mettre à jour le Ledger. Si vous devinez juste, vous gagnez le droit d'ajouter la prochaine série de transactions, appelées blocs, sur la blockchain Bitcoin - une blockchain publique décentralisée. En récompense de cet effort, vous recevez un certain nombre de bitcoins.

Pourquoi les mineurs de Bitcoin sont-ils importants ?

Les mineurs sont essentiels sur le réseau Bitcoin car ils aident à valider les transactions, empêchant ainsi les doubles dépenses. Jusqu'à l'arrivée du Bitcoin, la création de monnaie digitale était difficile ; les innovateurs n'arrivaient pas à trouver comment empêcher les individus de dupliquer les transactions comme on peut facilement le faire avec un fichier digital. Mais ce problème a été résolu par l'introduction de la blockchain qui permet d'horodater les groupes de transactions avant de les diffuser à tous les nœuds du réseau. Chaque bloc doit contenir un horodatage du bloc précédent inclus dans son hashing. Cela crée un enregistrement immuable de la façon dont les transactions ont eu lieu. On peut dire que le rôle d'un mineur est de déterminer quelles transactions sont légitimes et lesquelles ne le sont pas, et donc ne sont pas prises en compte. En faisant cela, les mineurs aident à sécuriser le Ledger distribué contre les mauvais acteurs.

Comme mentionné précédemment, ce processus de validation des transactions est à la fois coûteux et gourmand en énergie. C'est pourquoi il existe des récompenses en termes de bitcoins et de frais de transaction, qui incitent les mineurs à poursuivre leur activité. En procédant ainsi, Nakamoto a pu faire d'une pierre deux coups : maintenir le Ledger distribué à jour de manière décentralisée et introduire de nouveaux coins sur le réseau.

Limitations du minage de Bitcoin

Nakamoto a fixé l'offre de Bitcoin à 21 millions de coins. C'est le nombre maximum qui ne pourra jamais exister, ce qui, contrairement aux monnaies fiduciaires que les gouvernements peuvent surimprimer et dévaluer, garantit la stabilité et l'augmentation de la valeur dans le temps. On pense que Nakamoto a pu trouver ce nombre après avoir pris deux décisions cruciales. La première était que de nouveaux blocs seraient ajoutés au réseau au bout de 10 minutes, et la seconde que les récompenses versées aux mineurs seraient réduites tous les quatre ans environ.

La réduction des récompenses offertes est cruciale dans la mesure où elle permet de lutter contre l'inflation au sein du réseau. Par conséquent, la quantité de coins attribués aux mineurs continue de baisser après que tous les 210 000 blocs ont été minés, ce qui correspond à peu près à tous les quatre ans. Au départ, la récompense était de 50 BTC, puis elle est passée à 25 BTC, à 12,5 BTC et, depuis l'année dernière, à 6,25 BTC.

On pourrait imaginer que de plus en plus de gens voudraient participer au minage, certains avec des appareils de minage encore plus performants pour gagner le maximum de revenus. Mais Satoshi a mis au point une méthode ingénieuse, connue sous le nom de difficulté de minage, qui permet de s'assurer que seul un nombre donné de pièces est ajouté au réseau après une période donnée, qui dans ce cas est de dix minutes.

La difficulté de minage est un processus auto-ajustable : plus il y a de mineurs dans le réseau, plus il est difficile de miner. Inversement, si le nombre de mineurs actifs diminue, la difficulté diminue.

Astuce pour miner efficacement Bitcoin afin d'en tirer un meilleur profit

D'après nos recherches, il y a deux façons de procéder. Vous pouvez soit investir dans du matériel de minage, puis rejoindre un pool de minage ou acheter un service de minage dans le cloud (cloud mining). Si vous choisissez la première solution, assurez-vous de choisir un pool basé dans un pays où le coût de l'électricité est bon marché et qui offre des récompenses régulières. Si vous optez pour la seconde solution, prenez le temps de rechercher les meilleurs fournisseurs de services et tenez compte de différents facteurs tels que la part de récompense et les clauses du contrat pour voir si c'est la meilleure stratégie pour vous.

Les aspects techniques de du minage de Bitcoin expliqués

Cette section aborde les aspects plus techniques du minage de Bitcoin, notamment la définition de termes tels que le hashrate et la puissance de traitement. Nous verrons également pourquoi il est préférable d'avoir un hashrate plus élevé au sein du réseau Bitcoin et quelle est la quantité nécessaire pour miner Bitcoin avec succès.

Hashrate simplifié pour Bitcoin

  • Que signifie hashrate ?

Le hashrate est le nombre de suppositions qu'une machine de minage de Bitcoin peut faire dans une période donnée. Il est utilisé pour mesurer la puissance de calcul que tous les participants du réseau Bitcoin apportent au minage de Bitcoin.

  • Pourquoi un hashrate plus élevé est-il important ?

Plus le hashrate d'une personne est élevé, plus elle est susceptible de miner de bitcoins. Un hashrate élevé de l'ensemble du réseau Bitcoin signifie que plus de machines participent au minage, ce qui rend le minage du coin plus difficile. Le hashrate est également utilisé pour mesurer la santé du réseau Bitcoin ; par conséquent, un hashrate élevé est une bonne chose car il rend le réseau plus sûr. 

Si un acteur malveillant voulait attaquer le réseau Bitcoin, il devrait contrôler au moins 51 % de l'ensemble du hashrate, ce qui serait assez coûteux lorsque des millions de machines fonctionnent. Cela signifie que la récompense du piratage du réseau Bitcoin serait bien inférieure au coût de l'entreprise. 

  • Comment se mesure le hashrate ?

Il existe cinq unités de mesure du hashrate : Kilohash, Megahash, Gigahash, Terahash et Petahash. Actuellement, l'unité la plus utilisée est le Terahash (TH/s), qui représente des milliers de milliards de Hashings/seconde. Au début, il n'y avait pas beaucoup de machines participant au minage de Bitcoin ; par conséquent, en utilisant votre CPU, qui est capable d'environ 5 MH/s, vous pouviez miner quelques Bitcoins. Mais, à mesure que les machines se sont multipliées, la difficulté a augmenté et les CPU ont été remplacés par des cartes de traitement graphique (GPU), capables de produire au moins 68 MH/s. Puis sont apparus les FPGA, qui étaient capables de 800 MH/s avant que les ASIC ne prennent le relais. Au début, un ASIC standard était capable de produire jusqu'à 1,5 TH/s, ce qui est loin des capacités des machines actuelles, qui peuvent atteindre 110 TH/s.

Puissance de traitement : CPU & GPU

La puissance de traitement représente la quantité de travail utile accompli par un dispositif informatique donné. Plus la puissance de traitement est élevée, plus le hashrate d'une machine donnée est élevé lorsqu'il s'agit de miner des Bitcoins. 

Au début, comme il n'y avait pas beaucoup de personnes qui minaient des BTC et que le hashrate était faible, il était possible de se lancer dans l'aventure avec un processeur multicœur standard. Mais un an plus tard, en 2010, alors que de plus en plus de personnes rejoignaient le réseau, on a découvert que les GPU, qui à l'époque étaient surtout utilisés pour jouer à des jeux vidéo, avaient une puissance de traitement supérieure et offraient de meilleurs rendements. En octobre 2010, le code pour le minage de Bitcoin à l'aide d'une unité de traitement graphique (GPU) a été publié. 

N'oubliez pas que le Bitcoin n'avait pas de valeur réelle à cette époque, et que les cryptonautes et les amateurs se chargeaient du minage. Il est intéressant de noter que la première personne à offrir au Bitcoin sa première évaluation est Lazlo Hanyecz, qui, en mai 2010, a acheté deux grandes pizzas pour 10 000 BTC. Vous pouvez faire le calcul.

À mesure que la communauté des crypto-monnaies s'est développée, le nombre de mineurs a augmenté, ce qui a fait grimper le niveau de difficulté. 

En juin 2011, les field-programmable gate arrays (FPGA) étaient devenus la norme, car ils utilisaient trois fois moins d'énergie qu'une simple configuration GPU pour accomplir la même tâche. Mais il n'a pas fallu longtemps pour que du matériel de minage plus spécifique arrive sur le marché. Les FPGA ont cédé la place aux application specific integrated circuit (ASIC), et le minage de Bitcoin est passé du statut de hobby à celui d'industrie. Alors que les FPGA nécessitaient des modifications après leur achat, les ASIC ont été créés dans un but précis, à savoir le minage de crypto-monnaies, ce qui explique pourquoi ils sont restés la norme.

Le hashrate nécessaire pour miner le Bitcoin de manière rentable

Courtoisie de Blockchain.com

Aujourd'hui, on estime qu'il faut environ 72 000 gigawatts (72 térawatts) pour miner un Bitcoin en utilisant l'énergie moyenne fournie par les mineurs ASIC. Le hashrate actuel est d'environ 133,732 Ehash/s par jour, ce qui signifie qu'il faut des machines ASIC très puissantes et très efficaces en termes de consommation d'énergie pour mener à bien cette tâche.

Avantages et inconvénients du minage de Bitcoin

Avantages

Vous avez la possibilité de gagner de l'argent en minant puisque vous êtes récompensé en bitcoins
Vous aidez le réseau à vérifier les transactions, maintenant en vie cette alternative décentralisée aux banques
Cela peut être rentable si vous minez dans des endroits où l'électricité est bon marché
Le matériel de minage conserve sa valeur et peut être revendu si l'on décide d'arrêter de miner
Vous contribuez à maintenir la sécurité du réseau

Inconvénients

C'est un processus très complexe qui nécessite une bonne dose de recherche
Le minage du Bitcoin est très gourmand en énergie
Les machines nécessaires pour miner le Bitcoin de manière rentable sont coûteuses
De lourdes recherches sont nécessaires pour éviter les arnaques des pools de minage
Vous pouvez réaliser des pertes si le prix du Bitcoin chute
Les contrats de cloud mining ne sont pas bon marché

DIY minage de Bitcoin – Comment débuter

Cette section explique comment se lancer dans le minage de Bitcoin. Elle explorera le type de logiciel requis et où vous pouvez l'acheter. Elle couvrira également le type de coûts que vous êtes susceptible de rencontrer dans cette entreprise et la façon de tout installer et de commencer.

Le meilleur matériel de minage pour Bitcoin

Le minage individuel de Bitcoin n'est pas aussi rentable qu'il ne l'était au début des crypto-monnaies. Il est tout de même possible d'entreprendre cette activité de manière rentable, mais vous devrez investir dans un super matériel de minage, qui n'est pas bon marché. Plus votre matériel de minage est performant, plus vous avez de chances de miner davantage de Bitcoins. Nous allons aborder ci-dessous quelques machines que vous pouvez envisager pour commencer et pour un budget limité.

La première est l'Antminer T9+, un appareil qui n'est pas seulement bon marché par rapport aux autres, mais qui est idéal lorsque vous n'avez pas un grand espace pour installer votre opération. Il est doté d'un design compact qui permet d'entasser plusieurs unités dans une ferme de minage Et grâce aux fonctions intégrées de réduction de la température, vous serez en mesure d'économiser beaucoup sur l'équipement d'extraction. Il coûte environ 550 à 600 $ et peut être acheté sur Amazon ou sur le site officiel de Bitmain.

Si vous commencez votre voyage en tant que mineur de Bitcoin, vous pouvez envisager l'Avalon6, qui est relativement facile à utiliser. Ce n'est pas le plus rentable par rapport aux autres puisqu'il ne parvient à produire que 3,5 TH/s pour les 1050W qu'il consomme. Celui-ci devrait vous coûter environ 650 $ et vous pouvez le trouver sur Amazon ou sur le site de Canaan.

Si l'argent n'est pas un problème, vous pouvez envisager le Antminer R4 qui, tout comme l'Avalon6, est excellent pour les petites applications. Le ventilateur de cette machine a été redessiné pour produire moins de la moitié du bruit que les autres machines produisent lorsqu'elles fonctionnent, et il est assez efficace. Cette machine vous coûtera environ 1 700 $.  

Actuellement, pour accéder aux meilleures machines du marché, il faut dépenser de grosses sommes d'argent. Ces machines sont des bêtes absolues et sont très demandées, ce qui signifie que vous devez vous inscrire sur une liste d'attente pour y accéder. L'une de ces machines est DragonMint T1, créée par Halong Mining. Elle utilise une puce de pointe (DM8575), qui lui a permis de devenir le premier ASIC à atteindre un hashing rate de 16 TH/s tout en ne consommant que 0,075J/GH. Celui-ci devrait vous coûter environ 2 729 $. Il rivalise avec l'Antminer S9 de Bitmain, qui consomme un peu plus d'énergie mais est tout aussi performant. L'Antminer S9 coûtera environ 2 767 $.

En visitant la boutique en ligne de Bitmain, vous vous rendrez compte qu'ils ont des machines encore supérieures à venir qui ont déjà été vendues. Il s'agit notamment de l'Antminer T19, qui peut produire un hashrate de 84 TH/s mais vous coûtera 2 118 $, de l'Antminer S19 avec un hashrate de 95 TH/s au prix de 2 767 $, et de l'Antminer S19 Pro avec un hashrate de 110 TH/s et coûtant environ 3 769 $.

Autres coûts à considérer

Avec ces machines, il faut savoir que l'alimentation électrique et les autres composants nécessaires à la mise en place sont vendus séparément. Cela signifie donc que des coûts supplémentaires doivent être envisagés. Par exemple, l'alimentation électrique de l'Antminer S9 vous coûtera 150 $ de plus. 

Ensuite, il y a le coût de l'énergie qui dépend de l'endroit où vous êtes basé. Pour un maximum de profit, vous devriez miner dans des pools basés dans des régions où l'électricité est bon marché, comme en Chine.

Commencez à miner !

Pour commencer le minage, vous aurez besoin d'un wallet Bitcoin, d'un logiciel de minage et de hardware. Le wallet sera utilisé pour stocker vos récompenses, tandis que le logiciel de minage est ce que vous utiliserez pour communiquer entre le matériel que vous utilisez et le réseau Bitcoin. Le logiciel communiquera également avec le pool de minage si vous en faites partie. 

Vous pouvez alors vous joindre à un pool de minage ou acheter un service de minage dans le cloud.

Parmi les meilleurs logiciels de minage disponibles, citons CGMiner, qui offre des capacités d'interface à distance, une autodétection des nouveaux blocs, un support multi-GPU, un contrôle de la vitesse du ventilateur et un logiciel de minage CPU.

Un autre choix populaire est BTCMiner, qui est supporté par des cartes FPGA pour la programmation et la communication et une interface USB. Son open-source, ce qui signifie qu'il ne nécessite pas de licence, offre à l'utilisateur la possibilité de choisir la fréquence avec le plus haut taux de hashs valides.

Parmi les autres options populaires, citons EasyMiner, qui peut fonctionner sur les systèmes Windows, Android et Linux, MultiMiner, Bitminer et RPC Miner, qui est compatible avec Mac OS.

Lorsque vous rejoignez un pool de minage, votre décision sera basée sur plusieurs facteurs. Vous devrez tenir compte de la taille du pool. Plus le pool est grand, plus les chances de gagner des récompenses sont élevées, mais cela signifie également que les paiements seront moins élevés. Vous pouvez également opter pour des pools qui se concentrent sur un seul ou plusieurs coins en fonction du hashrate du réseau et du coin qui semble rentable à une période donnée. Parmi les pools de minage populaires en fonction de leur force et de leur part de marché, citons F2Pool, Poolin, BTC.com, Huobi.pool, AntPool, ViaBTC et Slush.

Solution/services de minage

Les pools de minage combinent la puissance de hashing de toutes les machines du réseau pour augmenter leurs chances de gagner des récompenses. Les pools ou services de minage constituent aujourd'hui le seul moyen viable de miner des Bitcoins de manière rentable pour les particuliers. Vous pouvez choisir de rejoindre un pool de minage où vous devez investir dans du matériel de minage et obtenir une part des récompenses, ou vous pouvez opter pour des services de cloud mining où vous louez de la puissance de minage et êtes récompensé.

Les pools de minage ne sont pas tous rémunérés de la même manière. Certains paieront par action, ce qui est le système de paiement le plus simple disponible. L'avantage de ce système de paiement est qu'il garantit au mineur d'être payé, que le pool gagne ou non des récompenses. Le paiement dépend ici du nombre d'actions que vous détenez, qui est déterminé par votre puissance de hashing.

Il y a le paiement complet par action, qui est presque similaire au paiement par action, sauf que les frais de transaction seront également ajoutés en plus de la récompense du bloc.

Un autre schéma de paiement est le paiement par last N shares, qui est un peu compliqué et déplace le risque vers les membres du pool mais offre plus de récompenses. Dans ce cas, les membres ne sont payés qu'une fois le bloc trouvé et les frais de transaction ne sont pas inclus.

Le processus d'adhésion à un pool de minage est simple. Par exemple, si vous voulez rejoindre Antpool, vous devez acquérir du matériel de minage, télécharger un logiciel de minage, puis visiter le site officiel du pool et vous inscrire.

Mais si vous trouvez que l'investissement en matériel et la supervision de l'opération de minage sont trop lourds à gérer, il existe un autre moyen de participer au minage de Bitcoin tout en étant récompensé. Vous pouvez opter pour les services de cloud mining, où vous achetez des contrats et quelqu'un d'autre s'occupe du minage à votre place. Cependant, vous devez savoir qu'il s'agit d'un investissement à haut risque, car lorsque vous achetez un contrat, vous devez signer une clause qui peut entraîner la fermeture de votre compte si le prix du BTC chute et que votre compte n'est pas rentable pendant une période donnée.

Parmi les plateformes de minage en nuage les plus populaires, citons Bitcoin Pool, dont Bitcoin.com est propriétaire et qui offre des services de minage en nuage parmi les plus compétitifs. La mise en place est facile et vous pouvez suivre votre compte à l'aide d'un appareil mobile. Mais les plans ne sont pas bon marché. Un contrat de six mois coûte environ 5 000 dollars d'avance, avec des frais quotidiens de 15 dollars. Un contrat d'un an coûtera environ 10 000 dollars avec des frais quotidiens de 15 dollars, et un contrat de deux ans vous coûtera environ 13 000 dollars avec des frais quotidiens de 15 dollars. 

Mais sachez que votre contrat prendra fin si le revenu total des 30 derniers jours est inférieur au total des frais quotidiens pour la même période.

Les autres plateformes populaires sont Hashnest, Hashflare, Hashing24 et Eobot.

Où conserver mes coins après minage ?

Les coins minés doivent être stockés dans un wallet sécurisé si vous ne voulez pas risquer de les perdre. Le Bitcoin a une grande valeur, comme son prix peut l'indiquer, et de nombreux adeptes des crypto-monnaies voient le prix atteindre des sommets phénoménaux. En ce qui concerne les wallets, il y en a beaucoup, comme vous le verrez dans nos recommandations. Les hardware wallets sont les meilleurs pour stocker de grandes quantités de coins, que vous n'avez pas l'intention d'utiliser de sitôt. Si vous souhaitez trader ou acheter des choses avec ces coins, vous pouvez les conserver sur des wallets logiciels facilement accessibles.

1
Dépôt minimum
$50
Promotions exclusives
Notre score
10
Plateforme primée de trading des crypto-monnaies
11 modes de paiement, y compris PayPal
Réglementé par FCA et Cysec
Commencer le trading
Moyens de paiement:
Virement bancaire, Virement
Full Regulations:
CySEC, FCA
2
Dépôt minimum
$1
Promotions exclusives
Notre score
9.3
Les mondes porte-monnaie du matériel le plus populaire
Acheter, gérer et sécuriser votre Crypto en un seul lieu
Compatible avec plus de 100 + cryptocurrencies
Commencer le trading
Moyens de paiement:
Carte de crédit, BitPay
Full Regulations:
3
Dépôt minimum
-
Promotions exclusives
Notre score
8.7
Les mondes porte-monnaie du matériel le plus populaire
Acheter, gérer et sécuriser votre Crypto en un seul lieu
Compatible avec plus de 100 + cryptocurrencies
Commencer le trading
Moyens de paiement:
Carte de crédit, BitPay, PayPal
Full Regulations: