AccueilChainlink

Qu'est-ce que Chainlink et comment ça marche ?

Chainlink logo
Chainlink (LINK)
...
échange 24h
...
échange 7 jours
...
Capitalisation du Marché
...

Chainlink est l'un des projets de crypto-monnaies les plus populaires au monde aujourd’hui, car il offre bien plus que son jeton natif (le LINK) comme monnaie virtuelle. Officiellement lancé pendant le boom des crypto-devises de 2017, Chainlink a connu une expansion rapide au milieu de l'explosion récente de la finance décentralisée (DeFi).

Le réseau basé sur Ethereum prévoit un écosystème qui connecte les données du monde réel et les contrats intelligents inscrits sur la blockchain, ce qui permet d’obtenir une interaction décentralisée et sécurisée pour des millions d'utilisateurs. 

Cet article a pour but de mettre en évidence ce qu'est Chainlink en vous donnant un aperçu détaillé de la façon dont il peut fonctionner sur plusieurs blockchains alors que la crypto-monnaie gagne en popularité et qu’elle est de plus en plus adoptée.

Pourquoi Chainlink a-t-il été inventé ?

L'utilisation de la technologie blockchain s'est développée pour proposer une solution à davantage de secteurs d’activité que le simple accès aux transactions monétaires en ligne de pair à pair. L'une de ses plus grandes utilisations actuelles est la technologie des contrats intelligents qui permet aux gens de conclure des accords qui s'exécutent automatiquement si des conditions définies sont remplies.

Ces accords existent sur la blockchain, ce qui les rend inviolables et sûrs. Toutefois, un problème se pose lorsque les contrats intelligents doivent accéder à des données externes dans le cadre de leur fonctionnement automatisé.

Le problème ici est que les blockchains n'ont pas de mécanisme intégré pour accéder aux données externes. Elles s'appuient sur des flux de données, qui fournissent des informations sur des éléments tels que les prix, les assurances, la température ou encore l'Internet des Objets par exemple.

L'autre problème est que les données provenant d'API tierces pour les prix du marché ou d'autres informations peuvent ne pas être exactes. Chainlink offre ainsi la solution technologique à ce problème grâce à son réseau de nœuds décentralisés appelés oracles. Les oracles fournissent des données exactes et Chainlink encourage ces réseaux via un système de récompense qui utilise le jeton LINK.

Prêt à investir dans Chainlink ?

Comment fonctionne le réseau Chainlink ? Quelle technologie sous-jacente utilise-t-il ?

Chainlink s'appuie sur un réseau d'oracles pour apporter des données sûres et fiables afin qu’elles soient intégrées sur la chaîne dans les contrats intelligents. Cette technologie fonctionne via 3 types de contrats : la correspondance des ordres, la réputation et l'agrégation.

Voici comment cela fonctionne.

Lorsqu'un utilisateur de contrat intelligent a besoin de se connecter à une source de données du monde réel, il envoie une demande d'Accords sur les niveaux de service (SLA) via le protocole Chainlink.

Le réseau Chainlink utilise alors les informations de la demande pour sélectionner les oracles (correspondance des ordres) qui fourniront les données nécessaires. 

Les oracles traitent ensuite les données du monde réel et les reportent sur la blockchain, un processus par lequel un système interne valide l'exactitude des sources. Cette dernière étape fonctionne via le contrat d'agrégation où le résultat le plus précis des oracles est entré sur la chaîne.

Les personnes souhaitant accéder aux données du monde réel paient de faibles frais, qui sont déposés dans le jeton LINK natif et qui sert à motiver les nœuds.

Au fur et à mesure que la demande pour la technologie Chainlink augmente, des problèmes d'extensibilité sont apparus. Toutefois, l'équipe à l'origine du projet a lancé un réseau de niveau 2 qu'elle a appelé Chainlink 2.0. Ce nouveau projet propose des « réseaux d'oracles décentralisés » (DON) qui permettent aux oracles de travailler sur des sources de données externes hors chaîne avant de les enregistrer sur la blockchain.

La croissance associée à l'adoption des DON devrait placer Chainlink à l'avant-garde de l'intégration des données traditionnelles dans la chaîne pour l'exécution des contrats intelligents et soutenir le prix du jeton LINK.

Le jeton du réseau Chainlink est-il de l'argent réel ?

Vous ne pouvez pas appeler le LINK de la « vraie monnaie », mais cela ne signifie pas qu'il ne peut pas être utilisé comme de l'argent. Le jeton LINK a une valeur et cela lui permet en soi de fonctionner dans l'écosystème comme n'importe quelle autre monnaie dans un système monétaire.

Vous pouvez envoyer et recevoir des LINK, ainsi que les déposer dans les protocoles DeFi pour gagner une récompense, tout comme vous gagneriez des intérêts sur votre compte d'épargne.

Il convient également de mentionner que le jeton comporte un aspect « monnaie » car il a évolué comme d'autres crypto-monnaies pour être accepté par les commerçants du monde entier.

Comme le Bitcoin et d'autres crypto-devises de premier plan utilisées comme monnaie, le LINK a une offre fixe de 1 milliard de jetons. C'est beaucoup plus élevé que les 21 millions du Bitcoin, mais c'est néanmoins la clé de la valeur globale à long terme de la crypto-monnaie basée sur le principe de l'offre et de la demande.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, l'offre en circulation s'élève à environ 419 millions de jetons et le prix du LINK par rapport au dollar américain est de 38 $.

Frais et coûts liés au réseau Chainlink

Comme d'autres projets de crypto-monnaies, il existe des coûts et des frais associés au réseau Chainlink. Cependant, ils sont généralement très faibles et dépendent de l'aspect du protocole que vous utilisez.

La première dépense principale que les utilisateurs encourent sur la plateforme est la demande de données externes. Les oracles ou les opérateurs de nœuds facturent des frais pour fournir les données nécessaires et chaque oracle fixe ses frais. 

Ainsi, lorsque vous utilisez le protocole, notez que les frais peuvent varier. Par défaut, les nœuds fixent les frais de gas à 20 Gwei, mais ils ont par le passé considérablement augmenté en raison de la congestion qu’a connu le réseau Ethereum.

Les plateformes d'échange et les courtiers facturent également des frais lorsque vous effectuez des transactions sur leurs plateformes - envoi, réception et trading du LINK. Il y a donc des coûts liés aux frais de dépôt, aux frais de trading et aux frais de retrait. 

La plupart des plateformes d'échange et des courtiers ne facturent pas de frais de dépôt, mais vous pouvez payer entre 0,1 % et 0,2 % pour chaque trade effectué. Les retraits entraînent également des frais variés allant de 0,7 LINK à 10 LINK (au moment de la rédaction de cet article).

Quels sont les avantages de Chainlink ?

L'une des fonctionnalités les plus avantageuses du réseau Chainlink consiste à connecter les contrats intelligents de blockchain à des sources de données dans le monde réel.

Les oracles sont essentiels dans le secteur de la blockchain et des crypto-monnaies. Les plateformes décentralisées (DEX) et les protocoles de finance décentralisée (DeFi) utilisent des oracles pour accéder aux prix des crypto-monnaies et les proposer aux clients.

En permettant aux contrats intelligents sur la chaîne d’accéder à des sources de données hors-blockchain, Chainlink permet également d'accroître la sécurité des informations et leur exactitude. Chainlink permet aussi d'effectuer des transactions et des communications sans besoin de tiers de confiance ni d'une autorité centrale. 

Grâce à une capacité décentralisée de bout en bout et agnostique aux blockchains, la communauté des crypto-monnaies bénéficie d'une connectivité inter-réseaux. Désormais, les utilisateurs des blockchains publiques et privées peuvent bénéficier de sources de données précises.

L'utilisation d'un réseau d'oracles signifie qu'il n'y a pas de point de défaillance unique au cas où l'un des nœuds serait compromis.

Chainlink peut-il être utilisé de manière anonyme ?

Chainlink est une plateforme basée sur Ethereum qui permet des transactions anonymes. La blockchain est cependant publique, ce qui signifie que tous les enregistrements et adresses de transactions sont visibles. Dans ce cas, on ne peut pas identifier un utilisateur simplement en regardant l'adresse du portefeuille. Vous pouvez donc utiliser Chainlink de manière pseudo-anonyme et cela restera ainsi tant que personne ne reliera une adresse à une identité réelle.

Chainlink est-il sûr ?

Il n'est pas toujours facile de savoir dans quelle mesure un projet de crypto-monnaie est sûr. En effet, ce secteur naissant est encore en train de mettre en place des mécanismes pour rendre les projets plus sûrs. Mais la blockchain est en soi sûre et Chainlink bénéficie d'éléments tels que des transactions inviolables et résistantes à la censure.

Pour l’écosystème Chainlink en pleine croissance qui bénéficie de la décentralisation, l'utilisation de nœuds à la sécurité prouvée a amélioré la sécurité de tous les utilisateurs du réseau.

Les oracles fonctionnent également dans un environnement transparent, les utilisateurs du réseau pouvant consulter et interroger publiquement leur réputation. Il est important de noter que les oracles signent cryptographiquement toutes les données avant de les transmettre au réseau pour agrégation.

Étant donné le potentiel d'attaques et de manipulation des données, Chainlink a développé un mécanisme de preuve de réserve (Proof of Reserve - PoR) qui est essentiel pour garantir l'intégrité des données. 

Dans le secteur de la DeFi, où les utilisateurs dépendent de données en temps réel, le protocole de preuve de réserve les protège des activités potentiellement frauduleuses qui pourraient provenir de sources hors chaîne. De cette façon, les protocoles financiers décentralisés et les systèmes financiers traditionnels peuvent fonctionner dans un environnement sûr.

Quelles sont les équipes qui travaillent sur le développement du réseau Chainlink ?

Chainlink dispose de l'une des équipes les plus compétentes en matière de technologie et bénéficie du travail d'un groupe de développeurs de classe mondiale. Il existe également une équipe de conseillers spécialisés, dont certains sont issus des meilleures institutions universitaires du monde.

L'équipe Chainlink comprend :

  • Sergey Nazarov

Nazarov est le cofondateur et le PDG de Chainlink. Il a d’ailleurs fondé la société SmartContract qui a lancé le projet en 2014. Sergey a également fondé la plateforme de crypto-monnaies Secure Asset Exchange et le service de messagerie décentralisé CryptoMail.

  • Steve Ellis

Ellis est le directeur technique de l'entreprise. L'ingénieur logiciel a cofondé Chainlink avec Nazarov, après avoir travaillé ensemble sur le projet de plateforme de crypto-monnaies.

  • Ari Juels

Juels est un conseiller technique qui a participé à la rédaction du livre blanc expliquant le projet Chainlink. Il est professeur d'informatique à Cornell Tech et a précédemment travaillé comme directeur du crypto-projet IC3.

  • Andrew Miller

Miller est également conseiller technique de Chainlink et a occupé les mêmes fonctions pour les projets de crypto-monnaies Zcash et Tezos. Il est professeur d'informatique à l'université de l'Illinois.

Quelles sont les institutions financières qui ont investi dans Chainlink ?

Chainlink a établi des partenariats avec plus de 30 entreprises de divers secteurs à travers le monde. La croissance de l'entreprise est due au fait que de plus en plus de personnes trouvent qu'il est facile d'utiliser n'importe quelle API pour obtenir des données hors chaîne pour les contrats intelligents. La grande capacité d'utilisation du protocole a attiré de nombreuses institutions financières et entreprises qui y ont investi.

Ainsi, en plus d'alimenter les principaux réseaux DeFi comme Aave, Synthetix et Yearn.Finance, l'écosystème Chainlink est une composante des principaux conglomérats et startups. Voici quelques-uns de ces partenaires et les raisons pour lesquelles ils utilisent Chainlink.

  • OpenLaw

OpenLaw est la propriété de ConsenSys. Il s'agit d'une entreprise blockchain axée sur les contrats intelligents pour les accords juridiques. L'intégration des oracles de Chainlink permet à l'entreprise de transférer des dossiers sur la chaîne. Le partenariat a été annoncé en 2018.

  • RTrade Technologies Ltd

RTrade Technologies est une entreprise basée à Vancouver au Canada qui utilise Chainlink dans ses applications de stockage de données distribuées et ses enregistrements de données financières. Les deux entreprises ont commencé à travailler ensemble en 2018.

  • Wanchain

Wanchain est une société blockchain basée à Singapour qui utilise les oracles du réseau Chainlink pour accéder aux données des marchés financiers. L'objectif principal de Wanchain est de favoriser l'interopérabilité des blockchains, un concept qui bénéficie grandement des données hors chaîne sécurisées et précises agrégées sur Chainlink. Les entreprises ont entamé leur coopération en 2018.

  • Web 3 Foundation

Chainlink et Web 3 Foundation se sont associés en 2018. La Fondation suisse utilisant des flux de données hors chaîne et des API pour accéder aux données des contrats intelligents dans les paiements. Le partenariat a vu le protocole blockchain Polkadot utiliser l'écosystème des oracles du réseau Chainlink.

  • SWIFT

Dans le cadre d'un projet de démonstration de validation de concept, les oracles ont été utilisés dans un environnement de test pour pousser des données financières provenant de plusieurs banques et sociétés financières, dont Barclays, Santander, BNP Paribas et Fidelity.

  • Google Cloud

Google Cloud a intégré les oracles liés aux contrats intelligents pour son service BigQuery. Le partenariat a été annoncé en 2019.

Le minage du jeton associé au réseau Chainlink

Le LINK n'est pas un jeton minable comme le Bitcoin. Au lieu d'un algorithme de preuve de travail (PoW), il utilise un mécanisme similaire à la preuve d'enjeu (PoS) et les opérateurs de nœuds sécurisent le réseau en validant les transactions.

Les validateurs mettent également en jeu leurs jetons (staking) pour participer au processus de connexion des sources de données externes sur la chaîne. En échange de leur participation au réseau, Chainlink récompense les nœuds avec des LINK provenant des dépôts effectués par les utilisateurs.

Les nœuds gagnent également des frais fixés dans le cadre des accords pour fournir des données hors chaîne. Ces frais sont payés en gas sur le réseau Ethereum.

Portefeuille Chainlink

Trouver un moyen sûr de stocker vos jetons LINK devrait être la première chose à envisager si vous souhaitez posséder des LINK. Vous avez donc besoin d'un portefeuille à cette fin et il y a plusieurs choix à envisager.

Le portefeuille de la plateforme d’échange que vous utilisez offre une option pratique pour le stockage à court terme. Il en va de même pour les portefeuilles mobiles tels que Trust Wallet et les portefeuilles internet tels que Metamask. Ces types de portefeuilles offrent un degré plus élevé de commodité et de sécurité.

Toutefois, si vous avez besoin de la plus haute sécurité pour vos jetons LINK, procurez-vous l'un des portefeuilles matériels prenant en charge la crypto-monnaie. Ces portefeuilles offrent un stockage à froid ou hors ligne et ne nécessitent pas une connexion constante à Internet, un facteur qui ajoute une couche de sécurité à vos fonds. Vous pouvez stocker et utiliser le LINK en toute sécurité à partir d’un votre portefeuille matériel Trezor ou Ledger par exemple.

Cela vaut-il la peine d’investir dans Chainlink ?

Cela vaut-il la peine d'investir dans les crypto-monnaies ? Pour répondre à cette question, il faut prendre en compte les multiples aspects de l’investissement en fonction de votre personnalité et de vos objectifs. Comme le soulignent souvent les experts, aucun investissement n'est facile et tous les investissements comportent un certain degré de risque.

Il en va de même pour la crypto-devise LINK qui peut être utilisée comme un outil d'investissement alors que les crypto-monnaies deviennent encore plus populaires en tant qu'instruments spéculatifs. Par exemple, le prix du LINK a déjà bondi de 0,12 $ à 44 $, mais il s'est également effondré de 20 $ à 6 $ au cours de sa brève histoire. 

Les gains exponentiels continuent d'attirer de plus en plus de personnes, mais est-ce suffisant pour décider ou non si Chainlink est un bon investissement ? De toute évidence, non. Il est important de faire preuve de diligence raisonnable à l'égard du marché en se concentrant sur les risques potentiels, même si vous devez aussi mesurer le potentiel de gain. C’est une étape importante qui doit se faire avant de décider de prendre une position longue ou courte ou d'acheter et de vendre du Chainlink.

En dehors de la volatilité des prix, un autre facteur à prendre en compte est la manière de stocker vos crypto-monnaies pour qu’elles soient toujours en toute sécurité. Si vous perdez l'accès à votre portefeuille, par exemple, vous perdrez votre crypto-fonds. 

Comme indiqué ci-dessus, il est essentiel de choisir le meilleur portefeuille pour vos fonds. Cependant, le LINK est un projet de longue haleine et de nombreux investisseurs estiment que ses partenariats avec des entreprises bien connues en font un candidat important et solide à l'investissement. 

FAQ

  1. Chainlink est utilisé pour connecter des contrats intelligents à des sources de données externes pour obtenir des informations sûres et précises. Le jeton LINK est utilisé pour les transactions et pour payer les validateurs qui sécurisent le réseau.

  2. Les oracles sont nécessaires aux contrats intelligents pour intégrer en toute sécurité des données du monde réel qui ne sont pas disponibles sur la blockchain. Sans oracles, les dApps et les contrats intelligents pourraient ne pas s'exécuter correctement.

  3. Oui. Chainlink est un protocole open-source dont le code source est publié sur GitHub.

  4. Les flux de prix englobent des oracles décentralisés qui offrent des données provenant d'un marché financier agrégé.

  5. Tout le monde peut utiliser le réseau lorsqu'il a besoin de données hors chaîne sur la chaîne pour bien exécuter des contrats intelligents.

  6. Oui. L'offre maximale de jetons est de 1 milliard de LINK. L'offre fixe prévoit un modèle économique qui fait du LINK une monnaie déflationniste.

  7. Chainlink est un réseau décentralisé qui repose sur de nombreux nœuds, le nombre de nœuds augmentant au fur et à mesure que des personnes rejoignent le réseau.

  8. Oui. Vous pouvez utiliser cette crypto-monnaie comme un moyen d'échange. Vous pouvez acheter et payer divers biens en utilisant le LINK dans les points de vente qui acceptent le jeton.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.