Présentation et définition de la crypto-monnaie Peercoin (PPC)

Présentation du réseau Peercoin

Peercoin est une crypto-monnaie peer-to-peer, inspirée de Bitcoin. Elle partage donc avec Bitcoin une grande partie de son code d’origine. Le projet initial a pour objectif de proposer la monnaie virtuelle la plus fiable à moindre coût.

L’efficacité énergétique

Miner des jetons nécessite très souvent des machines ultra performantes et une consommation excessive d’électricité. Peercoin se différencie des monnaies virtuelles traditionnelles car elle peut être frappée sur n’importe quel ordinateur. En effet, ce n’est pas la puissance de calcul qui sera retenue pour le minage mais le nombre de peercoins que vous détenez. Chaque fois qu’un utilisateur génère un bloc, ses jetons vont protéger le réseau. Cela permet de sécuriser davantage la plate-forme contre les cyber-attaques. Les utilisateurs sont récompensés par une rémunération annuelle de l’ordre de 1% des pièces frappées.

La limite de Peercoin

Contrairement à Bitcoin qui affiche une limite fixe de 21 millions d’unités, Peercoin n’a pas de nombre maximum de tokens défini. Pour éviter une génération trop importante de jetons qui risquerait de faire chuter son cours, Peercoin auto-régule son inflation de 1% par an, directement dans son code source. Ce procédé permet de contrôler la création de monnaie.

Les consensus de validation des blocs

Peercoin utilise une combinaison des systèmes de Proof-of-Work (Preuve de travail) et de Proof-of-Stake (Preuve d’enjeu) pour la validation des blocs. Ainsi, le proof-of-work permet d’assurer la sécurité de la vérification pendant que le proof-of-stake va encourager les membres à garder leur puissance de calcul pour le réseau.