Logo crypto-monnaie iExec

La technologie iExec

Le cloud décentralisé

iExec propose une technologie de cloud décentralisée et se présente ainsi comme le futur de l’internet. Le cloud consiste à mettre en commun un ensemble de ressources informatiques : des ordinateurs, des disques durs…

Le Airbnb du serveur

Son fonctionnement se base sur la blockchain Ethereum. Le projet a été lancé à Lyon, par Gilles Fedak et a reçu le soutien de plusieurs développeurs chinois. Son créateur parle de iExec comme du Airbnb du serveur. En effet, iExec permet de mettre en relation des utilisateurs qui ont besoin de puissance informatique, avec d’autres utilisateurs qui ont justement des ressources non utilisées sur leur machine. Ce service de calcul puissant pourra donc être monnayé contre des jetons RLC, la monnaie cryptographique en circulation sur iExec. Le prix est directement négocié entre les deux parties, sans que la plateforme iExec n’intervienne dans la transaction.Elle ne touchera pas non plus de commission sur l’opération.

Le financement de iExec

iExec a été financé grâce à une ICO (Initial Coin Offering). Il s’agit d’un financement participatif en crypto-monnaie. Lancée en avril 2017, elle a permis de récolter 10 000 bitcoins en moins de 3 heures, prouvant ainsi le sérieux et le potentiel du projet.

Les tokens RLC

iExec utilise sur son réseau des jetons RLC. L’appellation “RLC” signifie “Runs on Lots of Computers”. 87 millions de tokens ont été émis lors du lancement. Il y a aujourd’hui environ 80 millions d’entre eux qui sont en circulation.

Inline
Inline