Présentation et définition de la crypto-monnaie Eos (EOS)

  • Nom de la crypto-monnaie : Eos
  • Sigle : EOS
  • Où acheter de l’EOS ? Binance, Bitbay
  • Date de création : 2017
  • White paper de EOS
  • Site web

Eos, qu’est ce que c’est ?  

Présentation  

Eos est un protocole permettant la création d’applications décentralisées en utilisant une blockchain améliorée. On la considère comme une crypto-monnaie concurrente à Ethereum car son procédé technologique permet une plus grande scabilité  : c’est-à-dire qu’elle peut s’adapter facilement à une demande plus grande. 1 milliard de tokens EOS ont été créés et déjà plus de 620 millions ont été distribués.  

Le lancement d’Eos 

La crypto-monnaie EOS a été créée suite à une ICO (Initial Coin Offering) qui est tout simplement un financement participatif en crypto-monnaie, et plus précisément en ETH. Le lancement d’EOS provoque un véritable raz-de-marée dans le monde des monnaies cryptographiques car cette levée de fonds est sans précédent. L’ICO est ouverte aux investisseurs jusqu’en juin 2018.  

La preuve d’enjeu déléguée 

L’Eos repose sur la DPoS (preuve d’enjeu déléguée). La preuve d’enjeu est un consensus alternatif qui vise à améliorer certains aspects de la preuve de travail, comme ses coûts importants dus à la consommation excessive d’électricité pour valider les blocs et son incapacité à s’adapter à un important nombre d’utilisateurs simultanés.  

Le système de validation des blocs  

La DPoS est réputée pour être le protocole le plus rapide. Son fonctionnement repose sur un contrôle par les actionnaires détenteurs des jetons. Les “témoins” élus par les actionnaires vont s’occuper de signer et introduire les transactions dans un bloc. Les actionnaires ont le pouvoir d’exclure les témoins soupçonnés de tricherie ou de pratiques controversées. Ce système de gestion permet de réduire les frais de gestion et de maximiser les dividendes.