HomeEthereum (ETH)

Qu'est-ce qu'Ethereum - Une monnaie virtuelle ou plus encore ?

Ethereum est une blockchain programmable avec sa propre crypto-monnaie native : l’Ether (ETH). Il s'agit d'une monnaie numérique décentralisée. Tout comme le Bitcoin, l'Ether n'est contrôlé par aucune organisation ni gouvernement et peut être utilisé pour stocker de la valeur, effectuer des paiements et fournir des garanties. Lorsque les gens font généralement référence à Ethereum, ils parlent en fait de l'Ether (ETH). La blockchain Ethereum est en effet devenue synonyme de son propre jeton.

Lancé au milieu de l'année 2015 par un codeur russo-canadien nommé Vitalik Buterin, l'Ether (ETH) est devenu en deux ans seulement la deuxième crypto-devise la plus précieuse en termes de capitalisation boursière et occupe toujours la place au moment où nous écrivons ces lignes. La blockchain d'Ethereum est beaucoup plus puissante en raison de sa programmabilité intégrée, ce qui signifie que les développeurs peuvent utiliser la plateforme pour créer des applications décentralisées (dApps).

(ETH)

Ethereum

Prix

échange 24h

7 Days Change

Capitalisation du Marché

Pourquoi Ethereum a-t-il été inventé ?

Actuellement, la plupart de nos données numériques, y compris les informations financières et les données d'identification personnelles, comme les mots de passe, sont stockées sur des serveurs tiers appartenant à de grands conglomérats et à des entreprises comme Google, Microsoft, Amazon et Facebook. Cette centralisation sans précédent du stockage des données donne aux organisations et aux gouvernements un pouvoir extraordinaire sur les citoyens.

Les principaux objectifs d'Ethereum consistent à remplacer les services bancaires en ligne par une monnaie décentralisée comme Ether, ainsi que les fournisseurs de services tiers par des serveurs appartenant à des particuliers et utilisant la technologie de la blockchain. Il s'agit fondamentalement de la base d'un nouveau type d'Internet où tout est intégré, du stockage des données et des paiements aux systèmes financiers et aux applications de services. Actuellement, des milliers de développeurs créent des applications à l'aide d'Ethereum.Parmi les plus populaires, on peut citer :

  • Les applications financières qui vous permettent d'investir, de prêter ou d'emprunter vos biens et devises numériques
  • Des marchés décentralisés où vous pouvez trader des biens numériques
  • Des jeux dans lesquels tous les actifs du jeu sont en votre possession et peuvent même vous rapporter de l'argent réel
  • Des portefeuilles de crypto-devises qui vous permettent d'effectuer des paiements instantanés et abordables avec de l'Ether ou d'autres devises

Informations générales sur Ethereum

Comment fonctionne Ethereum et quelle est la technologie sous-jacente ?

Ethereum s'inspire de la blockchain du Bitcoin, mais il offre une capacité supplémentaire aux développeurs pour créer des accords et des dApps avec un critère de propriété différent, des étapes supplémentaires, de nouveaux formats de transaction ou de nombreuses procédures de transfert d'état. Il utilise le langage de programmation Turing-complet qui permet aux développeurs de créer des applications dans lesquelles les transactions faites sur la blockchain peuvent dicter et automatiser certains résultats. C'est pourquoi ces applications sont souvent appelées des «contrats intelligents».

Tout comme la blockchain Bitcoin, Ethereum est également une base de données partagée qui constitue un historique complet des transactions, chaque nœud connecté au réseau en possédant une copie. En plus de ces transactions, les nœuds stockent également l'état actuel de chaque contrat intelligent. Le réseau garde une trace de l'état de chaque contrat intelligent ou de chaque application Ethereum, y compris le solde dont dispose chaque utilisateur. Lorsqu'une transaction est effectuée sur la blockchain Ethereum, la plateforme suit le modèle des comptes bancaires. Ils apparaissent dans un portefeuille et peuvent facilement être transférés sur un autre. 

La crypto-monnaie d'Ethereum, Ether (ETH), est basée sur un jeton appelé ERC-20 qui est l'un des plus utilisés dans toute la sphère des crypto-devises. Le jeton est actuellement miné en utilisant le même protocole de preuve de travail que celui utilisé par Bitcoin. Cependant, en raison des inconvénients du protocole, comme la consommation d'énergie excessive, la blockchain Ethereum va bientôt se mettre à jour et mettre en place ETH 2.0 qui fera passer le protocole de validation des transactions Ethereum à un consensus basé sur la preuve d'enjeu. 

Ethereum est-il de l'argent réel ?

Il n'y a pas de réponse absolue à cette question, d'autant plus qu'Ethereum, à titre individuel, est bien plus qu'une monnaie numérique alternative. Non seulement il vise à remplacer les services bancaires en ligne conventionnels et les passerelles de paiement de tiers, mais il s'efforce également de démocratiser Internet par la propriété collective des services numériques et du stockage des données. Cela dit, il existe plus de 100 commerçants qui acceptent Ether comme mode de paiement, notamment CryptoPet, Peddler.com, eGifter, FlokiNET, Overstock, PizzaForCoins, et bien d'autres encore.

Une différence fondamentale entre Bitcoin et Ethereum est que le premier se veut être une alternative numérique aux monnaies classiques. L'Ether, cependant, est un jeton qui existe pour alimenter les services intégrés du réseau qui comprend les dApps, les contrats intelligents, les transactions et les organisations autonomes décentralisées (DAO). Ainsi, au sein de l'écosystème de la blockchain de l'ERC-20, l'Ether est la monnaie la plus populaire. Elle est également le plus souvent utilisée dans les offres initiales de jetons (ICO). Mais dans le sens le plus conventionnel, l'Ether est actuellement moins bien accepté comme monnaie que d’autres crypto-devises comme le Bitcoin.

Frais et charges de l'Ethereum

Au moment de la rédaction du présent document, les frais de transaction moyens de l'Ethereum s'élèvent à 0,4492 $ par transaction, soit une augmentation de près de 150 % par rapport à l'année dernière (2019), où les frais oscillaient autour de 0,17 $ par transaction. Les frais moyens sont calculés en USD lorsqu'un mineur traite et confirme une transaction. Ces frais sont directement affectés par l'encombrement du réseau ou une forte lors d’une forte demande de preuve de travail. À la mi-2018, lorsque les crypto-devises ont connu leur essor, le taux de transaction moyen d'Ethereum a atteint son plus haut niveau et les frais ont atteint 3 $.

En dehors de cela, les dépenses et les frais facturés par les différents services de la crypto-monnaie, y compris les plateformes de trading, varient en termes de pourcentage et de structure. Le plus souvent, l'achat et la vente standard par virement bancaire vous coûtera entre 0,5 % et 2 % de la somme, tandis que l'achat instantané par carte de débit peut vous coûter entre 3 % et 7 %. De même, il peut y avoir des frais fixes selon que vous déposez ou retirez vos fonds par virements bancaires. Les structures tarifaires ne sont pas seulement très complexes, mais elles varient considérablement en fonction de nombreux facteurs tels que le mode de paiement adopté et votre situation géographique.

Quels sont les avantages d'Ethereum ?

Ethereum offre tous les avantages d'une blockchain traditionnelle, ainsi que certains avantages uniques qui lui sont propres :

Immuabilité - Chaque transaction qui a lieu sur la blockchain Ethereum est immuable, ce qui signifie qu'une fois les données traitées, confirmées et inscrites sur la blockchain, elles ne peuvent plus être modifiées. Cela rend donc le réseau Ethereum quasiment inviolable.

Décentralisé - Ethereum utilise actuellement un mécanisme de consensus pour vérifier les transactions, ce qui rend inutile le recours à une autorité centrale ou à un intermédiaire. Les contrats intelligents basés sur la blockchain d'Ethereum peuvent même s'exécuter d’eux-mêmes de manière automatique.

Transactions rapides - Plutôt que de passer par des contrôles et des procédures de vérification manuels, la blockchain utilise des processus automatisés pour garantir la validité d'une transaction. Cela permet non seulement d'accélérer considérablement les transactions, mais aussi de les rendre plus abordables.

Grande fiabilité - Ethereum existe depuis plus de 5 ans maintenant et de nouvelles applications sont créées et s'exécutent sur la blockchain sans avoir à faire face à des obstacles tels que la fraude, l'interférence de tiers, la censure et les temps d'arrêt.

Programmable - L'un des principaux avantages du réseau Ethereum est qu'il est programmable et que les développeurs peuvent l'utiliser pour créer des applications décentralisées. Il peut s'agir de services financiers, de jeux, de contrats intelligents, etc.

Ethereum peut-il être utilisé de manière anonyme ?

C'est une question délicate, car ce qui est souvent mentionné sur Internet comme l'un des principaux avantages de la blockchain est l'anonymat des utilisateurs. Bien qu'il y ait du vrai dans tout cela, il est devenu de plus en plus difficile de maintenir un anonymat complet en utilisant Ethereum ou toute autre crypto-monnaie qui n’est pas axées sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs comme Monero ou Zcash. La majorité des plateformes de crypto-trading fiables et bien établies exigent que vous passiez par un processus intensif de vérification de votre identité personnelle afin de réduire le blanchiment d'argent et d'autres activités illégales.

D'autre part, malgré tous les protocoles d'anonymat mis en place, vous pouvez toujours être suivi grâce à l'empreinte numérique que vous laissez derrière vous, notamment parce qu'il est impossible de modifier ou de remplacer les données qui ont été écrites sur la blockchain. Même si vous n'avez pas communiqué votre nom ou d'autres données personnelles, les métadonnées et autres informations contextuelles peuvent conduire à votre identité personnelle. C'est pourquoi l'argent liquide reste le mode de paiement le plus anonyme, même aujourd'hui.

Dans quelle mesure Ethereum est-il sûr ?

Très. Chaque transaction qui a lieu sur la blockchain d'Ethereum est sécurisée par un cryptage et Ethereum dispose de trois fois plus de nœuds pour vérifier chacune de ses transactions que le réseau Bitcoin par exemple. La plupart des tentatives de piratage et des cyber-attaques associées à Ethereum visent des contrats intelligents mal créés par les développeurs, plutôt que la blockchain elle-même. Maintenant que la plateforme passe au protocole de preuve d’enjeu, la blockchain va devenir encore plus sûre.

Qui travaille sur le développement d’Ethereum ?

Actuellement, le plus grand projet de la blockchain Ethereum est l'ETH 2.0, qui est dirigé par Raul Jordan. Il va apporter des changements fondamentaux à la blockchain elle-même, notamment le passage du protocole de preuve de travail (PdT) au protocole de preuve d'enjeu (PdE). En comptant l'équipe de Raul, il y a au total 8 équipes qui travaillent sur différents projets à travers le monde pour améliorer la blockchain Ethereum.

PegaSys

Dirigée par Faisal Khan, l'objectif principal de cette équipe est d'amener les entreprises à utiliser la blockchain Ethereum en développant des logiciels puissants et convaincants qui sont plus abordables, plus faciles et plus pratiques à adapter pour différents types d'entreprises.

ChainSafe

ChainSafe est une entreprise de recherche et de développement basée à Toronto qui offre des services de consultation pour les projets basés sur Ethereum, tels que Polymath, Aion, Shyft et Bunz. Elle est dirigée par Mikerah Quintyne-Collins.

Parity Technologies

Il s'agit d'une entreprise d'infrastructure de la blockchain qui vise à maintenir le deuxième client le plus populaire, Parity Ethereum, sur la blockchain. Elle est considérée par beaucoup comme l'un des clients Ethereum les plus avancés et les plus rapides.

Harmony

Cette équipe a été subventionnée par la Fondation Ethereum pour créer la spécification complète de la mise à jour Ethereum 2.0. L'équipe fonctionne sous licence GPL (General Public License) afin de garantir que toutes les implémentations du code restent libres.

Prysmatic Labs

En utilisant le langage de programmation Go, cette équipe a créé la première variante d'Ethereum 2.0 et fournit actuellement l'aide nécessaire à la blockchain pour acquérir une évolutivité durable (scalabilité). L'équipe est dirigée par Raul Jordan.

Trinity

Il s'agit du client Ethereum actuel, basé sur Python, qui comprend six développeurs sous contrat avec la Fondation Ethereum. L'équipe travaille également à la mise en place d'un support pour les spécifications d'Ethereum 2.0.

Status

Il s’agit d’une autre équipe qui est financée par la Fondation Ethereum pour développer un navigateur mobile et une plateforme de messagerie afin d'accroître l'engagement des utilisateurs. L'objectif principal est d'assurer une adoption massive en optimisant les performances sur des appareils moins gourmands en ressources.

Sigma Prime

Subventionnée par la Fondation Ethereum, Sigma Prime est une société de conseil en technologie et sécurité de l'information qui a été chargée de développer un client Ethereum 2.0 nommé Lighthouse.

Quelles institutions financières utilisent Ethereum ?

De nombreuses institutions financières se sont ralliées à Ethereum. Il y a quelques années, l'Enterprise Ethereum Alliance a été créée et comprenait de nombreux géants de la technologie et des sociétés financières comme ING, MasterCard, Credit Suisse, JP Morgan et bien d'autres. Récemment, Natixis Investment Managers, Clearstream, Crédit Suisse et la Bourse de Luxembourg ont annoncé qu'ils financeraient un tour de table de série A pour une start-up basée sur Ethereum, FundsDLT.

Le minage de l’Ethereum

La procédure de minage de l'Ethereum est assez similaire à celle du Bitcoin. Il existe des blocs de transactions qui nécessitent une puissance de calcul pour trouver la bonne solution. En termes techniques, les métadonnées uniques du bloc sont exploitées par les mineurs à l'aide d'une fonction de hachage qui renvoie une chaîne de caractères brouillés de longueur fixe qui semble aléatoire. Lorsqu'un mineur trouve un hachage qui correspond à la cible, il reçoit le jeton Ether et chaque nœud valide la transaction et met à jour la base de données. Une fois qu'un mineur a trouvé le bon hash, tous les autres mineurs commencent à miner d'autres blocs et ainsi de suite.

Portefeuille Ethereum

Un portefeuille Ethereum est un logiciel qui sert à stocker des jetons d'Ether. Vous pouvez en choisir plusieurs en fonction de vos besoins :

  • MetaMask - Portefeuille basé sur navigateur Internet et mobile
  • TrustWallet - Portefeuille mobile
  • MyCrypto - Portefeuille en ligne
  • Argent - Portefeuille mobile
  • MyEtherWallet - Portefeuille côté client
  • Gnosis Safe - Portefeuille multi-signature axé sur la sécurité
  • Coinbase Wallet - Portefeuille mobile

Si vous recherchez des portefeuilles matériel, le Ledger Nano S, le KeepKey et le Trezor sont de bonnes options.

Cela vaut-il la peine d’investir dans Ethereum ?

Les crypto-devises en général, y compris Ethereum, sont sujettes à une forte volatilité, ce qui en fait des investissements à haut risque et à rendement élevé. Les prix peuvent augmenter et diminuer de 20 à 50 % en quelques heures, ce qui peut être à la fois une opportunité et un risque.

C'est pourquoi, si vous souhaitez investir dans Ethereum, il est recommandé de faire preuve de diligence et de n'investir que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Compte tenu de la somme de travail qui a été consacrée à la création d'Ethereum, on peut affirmer sans risque que ce réseau (et sa crypto-monnaie) sont là pour rester. En fait, de nombreux experts estiment aujourd'hui que par rapport à Bitcoin, Ethereum est fortement sous-évalué et qu'il a un énorme potentiel de croissance. Cependant, en matière d'investissement, il n'y a jamais aucune garantie.

Nouvelles

Le rallye d’Ethereum fait monter son prix à un record de 431 dollars en 2020

La paire ETH/USD a atteint un nouveau record local à 431 $ et pourrait...

Les frais de transaction quotidiens d’Ethereum atteignent 6,8 millions de dollars

Les frais moyens ont atteint 7,40 $, le plus haut niveau jamais atteint, portant...

Le token Balancer (BAL) augmente de 40% – la saison des altcoins est-elle arrivée ?

Le protocole DeFi Balancer a augmenté de 25 % en deux heures seulement et...

DeFi représentait 92 % du volume d’Ethereum dApps en juillet

L’explosion du volume de transactions sur le marché des DeFi a permis aux applications...

Bitcoin, Ethereum et XRP : analyse de juillet à l’approche du mois d’août

Bitcoin a atteint 12 000 $ avant un crash éclair, Ethereum est passé à...

La blockchain Ethereum contient désormais plus de 20 000 Bitcoins tokenizés

Avec les tokens ERC-20 comme le WBTC, Bitcoin pourrait désormais rivaliser dans l’espace de...

Crypto-monnaies alternatives

XRP
XRP logo XRP »
Cardano
Cardano logo Cardano »
TRON
TRON logo TRON »
Neo
Neo logo Neo »
Zcash
Zcash logo Zcash »
Bitcoin Gold
Bitcoin Gold logo Bitcoin Gold »

FAQs

  1. Oui. Ethereum n'appartient à aucune grande organisation, institution financière ou gouvernement, ce qui signifie qu'il n'a pas à faire face à des problèmes tels que la censure, la fraude et l'ingérence de tiers. 

  2. Il s'agit essentiellement d'un morceau de code qui fonctionne avec la blockchain Ethereum et qui peut s'exécuter lui-même si et quand certaines conditions sont remplies. Il est utilisé pour contrôler les biens numériques, y compris les jetons ETH.

  3. Les frais d'Ethereum ne restent pas les mêmes - ils augmentent et diminuent en fonction de multiples facteurs, dont la demande du réseau. Actuellement, les frais oscillent entre 0,40 $ et 0,50 $.

  4. Les crypto-devises, dont Ethereum, sont très volatiles et peuvent constituer un investissement à haut risque et à rendement élevé. Il s'agit d'une décision que vous devez prendre seul, mais écoutez ce que disent les experts et n'investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin et dont les pertes n'auront pas d'incidence sur votre vie.

  5. Les applications décentralisées ou dApps sont des applications spéciales écrites en utilisant la blockchain programmables proposée par Ethereum. Elles comprennent des services financiers, des contrats intelligents, des jeux, etc.

  6. Ethereum peut être miné en utilisant les ressources informatiques de vos appareils via un protocole de preuve de travail. Cependant, il faut des ordinateurs puissants pour avoir une chance d’obtenir les ETH nouvellement minés.

  7. Les meilleurs portefeuilles matériels pour stocker vos ETH en toute sécurité comprennent Trezor, KeepKey et Ledger Nano S, tandis que le site internet Ethereum recommande de nombreux portefeuilles logiciels sur Internet et smartphones, dont MyEtherWallet.

  8. Vous pouvez acheter de l'Ether (ETH) sur de nombreuses crypto-bourses et plateformes de trading en utilisant des modes de paiement conventionnels comme les virements et les cartes bancaires. Assurez-vous toujours de choisir un service fiable.