Présentation et définition de la crypto-monnaie Monero (XRM)

Monero : qu’est-ce-que c’est ?

Monero est une monnaie cryptographique open source qui a recours au protocole Cryptonote. Lancée en 2014 et initialement appelée BitMonero, ses axes majeurs sont la vie privée et la décentralisation. Son degré d’anonymat est très élevé comparativement à d’autres crypto-monnaies comme Bitcoin.

Un fork de Bytecoin

Monero est en réalité un fork de Bytecoin, la première monnaie virtuelle à utiliser la technologie Cryptonote. Elle a été créée pour proposer une version plus juste pour ses utilisateurs, l’objectif étant d’optimiser le code et les ressources allouées par les nœuds.

Le protocole Cryptonote

La véritable force de Monero réside dans son protocole d’exécution : le Cryptonote. Contrairement à Bitcoin, le « double spending » est impossible et grâce à son système « ring signature, elle garantit un anonymat total à ses utilisateurs. L’expéditeur des fonds est ainsi protégé : dès que sa transaction est envoyée, elle est immédiatement mélangée à plusieurs autres transactions en attente. Les bénéficiaires sont également protégés grâce aux « stealth adresses » qui sont générées dès qu’une personne reçoit des fonds, pour masque sa trace.

Les tokens Monero

L’algorithme utilisé par le protocole Monero permet la création de 18,4 millions de pièces sur 8 ans. Il n’est pas possible d’acheter directement des tokens Monero, il faudra obligatoirement convertir des bitcoins.