Comment vendre du Monero (XMR) ?

Vous voulez vendre du Monero, mais vous ne savez pas comment faire. Ce n’est pas un problème puisque vous pouvez profiter de ce guide pour parvenir à le faire étape par étape.

Comment vendre du Monero sur Binance

Votre inscription sur Binance

Avant de pouvoir vendre du Monero en utilisant Binance, vous devez vous inscrire sur cette plateforme. Cependant, aucune inquiétude puisque ce n’est vraiment pas difficile. Il vous suffit en effet de suivre les étapes. La première chose à faire est de sélectionner la langue dans laquelle vous voulez consulter l’interface. Vous devrez ensuite indiquer votre adresse mail et définir votre mot de passe. Cependant, nous vous conseillons d’opter pour un mot de passe complexe afin de limiter au maximum le risque de piratage. De plus, vous pourrez profiter d’un second niveau de protection en utilisant Google Authenticator. Même si c’est optionnel, nous vous recommandons tout de même de le faire.

La vérification de votre identité

Cependant, même si votre compte est validé, vous ne pouvez toujours pas profiter de toutes les fonctionnalités de Binance. Mais, encore une fois, ce n’est pas compliqué. Il vous suffit de suivre différentes étapes. La première d’entre elles est d’indiquer si vous êtes ou non résident chinois. Vous devez ensuite donner plusieurs informations sur votre identité, notamment votre nom, votre prénom, votre sexe et le pays dans lequel vous résidez.  Vous devrez donner le numéro de votre pièce d’identité et en fournir une photocopie recto-verso. Enfin, il vous faudra vous prendre en photo alors que vous tenez à la main votre pièce d’identité et un papier où figure la date du jour.

Vendre du Monero en utilisant Binance

Cependant, avant de pouvoir vendre du Monero en utilisant l’interface Binance, vous devrez évidemment en avoir sur votre compte. Pour vous en procurer, vous pouvez le miner, le transférer depuis un portefeuille en ligne ou une autre plateforme ou alors l’acheter en utilisant d’autres crypto-monnaies. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à vendre votre Monero.

Cependant, veuillez noter que sur Binance vous ne pourrez vendre votre Monero que contre une autre crypto-monnaie. Pour ce faire, vous devez donc vous rendre dans l’onglet « Buy/Sell ». Ici, vous devrez sélectionner la boîte de dialogue sur laquelle « Sell » est marqué. Il vous faut ensuite choisir la quantité de moneros que vous souhaitez vendre et la valeur à laquelle vous désirez qu’ils soient vendus. Il ne vous reste plus qu’à créer votre ordre de vente. Toutefois, si vous trouvez une demande d’achat qui vous satisfait, vous pouvez également directement l’accepter. Une fois que votre transaction est acceptée et validée, vous recevrez des crypto-devises de la part de l’acheteur alors que lui-même reçoit votre Monero.

Ce qu’il faut retenir

  • Binance est une plateforme qui ne vous permet que d’échanger des crypto-monnaies contre d’autres crypto-monnaies.
  • Cependant, avant de commencer à vendre votre Monero, vous devez vous créer un compte sur cette plateforme et prouver votre identité.
  • Pour vendre, vous pouvez créer un ordre de vente, mais vous pouvez également répondre à une demande d’achat.

Comment vendre du Monero sur Bitbay

Votre inscription sur BitBay

Avant de pouvoir utiliser BitBay pour vendre du Monero, vous devez déjà vous inscrire sur cette plateforme. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est vraiment pas difficile. Il suffit en effet de suivre différentes étapes. La première d’entre elles est de fournir votre adresse électronique et de vous créer un nom d’utilisateur, un code pin ainsi qu’un mot de passe. Cependant, pour limiter au maximum les risques de piratage, nous vous conseillons de vous doter d’un mot de passe relativement complexe. Une fois que c’est terminé, vous recevrez un mail qui contiendra le lien permettant de valider votre compte. De plus, vous pouvez profiter d’un deuxième niveau de protection en utilisant Google Authenticator. Bien que ce soit totalement optionnel, nous vous recommandons d’en profiter. Votre précieuse crypto-monnaie ne sera en effet jamais trop protégée.

La vérification de votre identité

Toutefois, même si votre compte est validé, vous ne pourrez toujours pas profiter de toutes les fonctionnalités de BitBay. Pour effectuer un dépôt, votre identité doit être vérifiée. Cependant, aucune inquiétude, c’est vraiment très simple. Il vous suffit en effet de suivre plusieurs étapes. La première consiste à remplir un formulaire dans lequel plusieurs informations sont demandées, notamment votre prénom, votre nom, votre adresse et votre date de naissance. Vous devez ensuite envoyer une photocopie recto-verso d’une pièce d’identité en cours de validité. Vous pourrez utiliser votre carte d’identité, votre passeport ou votre permis de conduire. Enfin, il vous faudra transmettre un justificatif de domicile datant de moins de six mois.

Vendre du Monero en utilisant BitBay

Cependant, pour pouvoir vendre du Monero sur BitBay, vous devez bien évidemment en avoir sur cette plateforme. Pour vous en procurer, vous pouvez le miner, l’acheter directement sur l’interface ou les transférer depuis un portefeuille en ligne ou une autre base d’échanges. Dès que c’est fait, vous pourrez vendre votre Monero. À cette fin, vous devrez vous rendre dans le menu « Sell », puis cliquer sur « New Order » et à nouveau sur le bouton « Sell ». Il faut ensuite que vous choisissiez le nombre de moneros que vous voulez vendre, ainsi que le prix auquel vous désirez le revendre. Après avoir défini ces montants, il ne vous reste plus qu’à valider. Dès lors que la transaction est acceptée et confirmée, vous recevrez l’argent de la vente alors que votre Monero sera transféré vers le compte de l’acheteur.

Ce qu’il faut retenir

  • Pour vendre du Monero en utlisant BitBay, vous devez d’abord vous inscrire sur cette plateforme et vous créer un compte.
  • Afin de pouvoir pleinement profiter de votre compte Bitbay, votre identité doit avoir été vérifiée.
  • Enfin, pour vendre votre Monero, vous devez créer un ordre de vente dans la section « Sell ».

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.